garageband-1.jpg Notre série d’articles pratiques consacrée à l’appli Garage Band se poursuit aujourd’hui avec un nouvel épisode. Bientôt la fin !

Les instruments logiciels, c’est bien. Une suite de 0 et de 1. Après tout Bach lui-même, ne détestait pas les mathématiques. Mais GarageBand iOS est peut-être – surtout ? un formidable petit ampli sur lequel on va greffer guitare, clavier ou micro.

Il est vrai que la sociopathie de Steve Jobs, si elle a permis de créer des appareils beaux et stables, a aussi inventé le cauchemar permanent de la connectivité. Impossible donc, d’arriver tout joyeux avec son câble Jack et sa guitare, de se brancher sur l’iPad et de faire exploser le riff. Ce serait trop simple :

En effet, il faut l’Adaptateur. Mais pas n’importe lequel. Il faut l’Adaptateur Adapté. Comme il ne s’agit pas ici de faire marcher le petit commerce, je vous invite à vous renseigner par vous- même sur les solutions existantes – une seule vraiment fiable, en l’occurrence, assez bien documentée. Ça y est ? Vous l’avez ? Le gros jack de 6,35mm vers le petit 3,5mm ?

gb5-1.jpg

Oui, c’est elle, ma vieille gratte. Elle s’appelle Olivia. Merci pour elle. On peut y aller. Ouvrons le morceau de l’épisode précédent, ou créons-en un nouveau, peu importe. Ce qu’il nous faut, c’est une piste toute neuve.+ en bas à gauche > Guitar Amp? Naviguons dans la collection d’amplis.

gb5-2.jpg
gb5-3.jpg

Et de pédales d’effets.

gb5-4.jpg

Déroulez le menu – voir l’image ci-dessous, et passez le niveau d’entrée sur Moniteur. C’est un piège. Normalement, vos écouteurs vont un peu larsener (les trucs stridents).Le niveau de bruit (Noise gate) est censé corriger ce problème, mais si vous choisissez un ampli Crunchy ou Distorded, tout dépendra de la qualité des micros de votre guitare et des écouteurs ou baffles. Pour la voix, le principe est le même.

gb5-6.jpg

Branchez un micro via l’Adaptateur-Adapté-Qui-Vous-A-Couté-50-Boules, ou servez-vous du micro de vos écouteurs Apple (c’est pas si mal) ou encore du micro de l’iPad (on rigole déjà moins). Il y a là un certain nombre d’effets à éviter, sauf à vouloir se rendre ridicule. Tenons-nous en à Dry.

gb5-8.jpg

Partons du principe que vous avez enregistré votre partie de guitare, via par exemple, Processed > Dublin Delay (j’avoue que j’aime bien). Vous avez doublé la piste (comme nous l’avons vu ici) Et votre voix – doublée elle aussi, selon les mêmes modalités. Mais que serait Jack White sans Meg ? Une petite boucle de batteuse serait donc tout à fait bienvenue. Nous savons déjà comment faire.

gb5-9.jpg

Mais comment importer d’autres boucles plus satisfaisantes ? Via iTunes, hélas. C’est un peu lourdaud, mais ça se plaide. On verra ça dans le prochain – et dernier, épisode !

Et si vous n’avez pas lu les épisodes précédents, mieux vaut peut être commencer par le début :

Vous aimez ? Partagez !