garageband-1.jpg Au risque de lever contre nous une armée d’ennemis mortels, affirmons notre différence : pour qui veut – en dilettante ou en professionnel, produire du son avec son iPad (ou iPhone, mais c’est un rien plus sportif), GarageBand survole le débat.

La concurrence – BeatPad, NanoStudio… se positionne sur un secteur moins généraliste et ne séduira que moyennement le musicien exigeant (celui que le numérique n’effraie pas, mais qui cultive encore le goût du boulot fait-main et ne craint pas de brancher sur sa tablette une bonne vieille guitare qui fait du bruit).

En quelques étapes, nous allons tenter – par l’exemple, de mener à bien un projet simple dans GarageBand.

En commençant, modestement, par… le commencement et démarrons cette série de tutoriels :

Episode 1 :

Le symbole +, en haut à gauche ouvre la porte magique. On vous engage à "Créer un nouveau morceau". Allons-y. La panoplie des instruments s’offre à votre gourmandise. Nous étudierons le sujet plus en détail ultérieurement. Pour l’instant, optons pour "Smart Strings".

garageband-2.jpg
garageband-4.jpg

Nous avons le choix entre jouer des accords (Chords), des notes ou en AutoPlay (nous survolons la chose plus bas, et explorerons ce vaste domaine dans une prochaine leçon). Par défaut, le son est fixé sur "Acoustic". Modifiable en touchant l’icône de guitare (en haut, à gauche). Les sons "Classic Clean", "Roots Rock" sont assez convaincants. "Hard Rock" est… bizarre.

Tentons un truc. Cliquons sur l’icône du métronome, puis sur celle d’enregistrement (le bouton rouge, évidemment) et enfin – soyons fous, après le top départ (1,2,3,4), glissons de haut en bas sur E. Nous venons de produire un superbe accord de mi.

garageband-3.jpg

Le changement de tonalité, de tempo et d’accords est accessible via le menu Réglages – sur lequel nous reviendrons aussi (ça va nous faire du boulot). A ce bel accord de mi, dont nous venons de nous rendre coupable, nous allons rajouter des cordes. Notre mi est là (si l’on ose dire), sur sa piste. Un clic sur le +, en bas, à gauche et l’on va créer une nouvelle symphonie de cordes (Smart Strings), sans trop d’effort.

garageband-5.jpg

Par défaut, nous sommes réglés sur "Cinematic". Pourquoi pas. Nous ne modifierons rien pour l’instant, juste l’AutoPlay (en haut, à droite que nous positionerons sur 2). On touche E. C’est assez joli. Ça file tranquillement en boucle.

Dans le prochain épisode, nous pousserons l’audace jusqu’à faire vibrer les batteries et la basse.

A savoir :

  • le simple fait de cliquer sur "Mes Morceaux" l’enregistrera. "Selectionner" ouvre la possibilité de supprimer vos œuvres, de les dupliquer, les partager, les envoyer sur iCloud.
  • Si, comme nous, vous n’êtes pas trop adeptes du système de notation anglo-saxonne, voici un tableau d’équivalence :
  • C : Do
  • D : Re
  • E : Mi
  • F : Fa
  • G : Sol
  • A : La
  • B : Si

Vous aimez ? Partagez !