test-avis-apple-pencil-ipad-pro-4.jpgL’iPad Pro est en test à la rédaction depuis plusieurs jours, mais il lui manquait un accessoire emblématique qui a fini par arriver ! Il s’agit, non pas du clavier Apple qui n’est pas disponible en azerty, mais du stylet : le fameux Apple Pencil.

En effet, hormis la taille de l’écran qui est impressionnante, l’iPad Pro emprunte tellement aux iPad mini et Air qu’il est finalement peu différencié, et c’est là que le stylet intervient !

Voici donc les photos d’un accessoire qui respire le design Apple, avec les premières impressions et même un croquis (désolé …) :

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-1.jpg

Le stylet iPad Pro est livré dans un emballage en phase avec les autres produits de la marque.

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-2.jpg

Il arrive chargé aux trois quarts et accompagné de deux accessoires : une pointe de rechange et un adaptateur pour câble Lightning (non fourni, logiquement, on a celui de l’iPad).

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-3.jpg

La mise en route se fait non pas en jumelant le stylet, comme c’est le cas habituellement avec les accessoires Bluetooth, mais en le branchant sur la prise de recharge de l’iPad. Pour cela il faut retirer son capuchon situé sur le haut.

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-4.jpg

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-6.jpg

Au passage, on note que ce capuchon, outre un ajustement impeccable, dispose sans doute d’un mécanisme aimanté pour être remis en place sans effort et ne pas se détacher de manière fortuite. Bien vu Apple, on reconnait le soin dans le design.

Une fois branché, une fenêtre propose de le jumeler avec cet iPad. Au passage, pour ceux qui se posaient la question, le test a été fait également sur un iPad Air 2 et comme anticipé, le stylet n’est pas reconnu.

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-7.jpg

C’est également en branchant le stylet sur la prise Lightning ou via un câble et l’adaptateur fourni qu’il peut être rechargé. Pour connaitre le niveau de charge : comme vu ici, un widget est prévu dans iOS 9.

Une fois jumelé, le stylet est fonctionnel et connecté à l’iPad. Il peut être utilisé pour piloter l’interface : appuyer sur les icônes, passer de page en page. Pas besoin de lancer quoi que ce soit pour le mettre en route, le stylet est toujours actif lorsqu’on en a besoin.

Bien entendu pour en profiter pleinement, il faut utiliser des applications compatibles et pensées pour son usage. Pour les premiers essais, c’est l’appli Notes standard d’iOS 9 qui a servi.

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-8.jpg

Autant le dire très clairement, l’utilisation est positivement surprenante. Le stylet est agréable en main, lourd comme il faut, fin et avec une pointe précise.

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-5.jpg

On est loin des stylets à bouts larges qui simulent le doigt. Dès l’utilisation dans l’appli de dessin, on comprend l’énorme potentiel pour les créatifs, fans de croquis et autres artistes (que je ne suis malheureusement pas, voir la suite).

Avec cette simple application Notes, on peut déjà toucher du doigt (du stylet pardon) les possibilités offertes : l’inclinaison de la mine est détectée pour modifier la forme et la taille du trait, l’usage de crayon ou de feutre donne une véritable impression de réalisme qui surprend. On n’en attendait pas moins, mais cela se confirme : la paume de la main n’est bien entendu pas détectée par l’écran et ne vient jamais perturber l’utilisation du stylet.

Voici deux exemples d’utilisation, stylet à peine sorti de la boite, sans aucune recherche ou optimisation, simplement pour découvrir :

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-9.jpg

Pour écrire, cela fonctionne, mais l’intérêt est à priori limité face à un clavier efficace :

test-avis-apple-pencil-ipad-pro-10.jpg

Dans la main de quelqu’un de talentueux et avec des outils perfectionnés, l’une des cibles de l’iPad Pro devient alors évidente : les artistes et professionnels qui utilisent des crayons et croquis ou généralement les passionnés de dessin.

On l’a dit et on le répète, ce stylet est, dès les premières secondes, un accessoire bluffant, parfaitement taillé pour la tablette, ce qui en fait un prolongement naturel. À tel point que même sur un plus petit écran, il est évident qu’il aurait son intérêt, mais ce n’est pas possible et c’est bien dommage !

On reparle de tout cela dans notre test à venir de l’iPad Pro, en attendant, ne manquez pas les 20 photos pour se rendre compte de la taille de l’iPad Pro (avec iPad Air, mini, iPhone variés, claviers et Macbook Air).

À lire pour plus d’informations concernant l’iPad Pro :

Vous aimez ? Partagez !