tablette-2016-2018-2020-1.jpgCe n’est plus un secret, le marché des tablettes n’est pas au mieux en 2016. Des données récentes fournies par l’institut d’analyse de marché IDC révèlent des chiffres de ventes peu glorieux pour cette année. Cependant, les spécialistes tablent sur une croissance positive retrouvée en 2018, poussée par intérêt grandissant pour les modèles grand format :

Selon l’IDC, l’année 2016 voit les ventes de tablettes dégringoler de 11,5 % par rapport à 2015. En revanche, 2018 verra un retour à la hausse de ces ventes pour même attendre 194,2 unités écoulées en 2020 (contre 183,4 millions cette année).

tablette-2016-2018-2020-2.jpg

Et selon l’institut, c’est Microsoft qui en profiterait le plus avec une part de marché grandissante passant de 8,6 % en 2015 à 19,3 % en 2020. iOS resterait stable autour des 22 %. Android en pâtirait le plus, tombant à 57,8 % de part de marché en 2020, contre 67 en 2015.

Du côté des constructeurs, pour le moment, beaucoup tentent de ne pas s’endiguer sur ce marché des tablettes. Certains se retirent et virent vers des domaines qu’ils jugent plus porteurs, comme Acer qui aimerait grandir du côté des applications, ou encore MSI qui voit un plus bel avenir dans les produits gaming pour PC. De la même façon, Asustek a largement diminué ses effectifs sur le segment des tablettes, pour se réorienter du côté de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Selon Digitmes d’ailleurs, Apple serait le seul fabricant encore capable de dégager d’importants profits sur ce marché, comme l’ont montré les résultats financiers du dernier trimestre publiés par la firme à la pomme. Cette dernière est particulièrement bien implantée du côté des entreprises, du coup, son iPad Pro lui a notamment permis de garder la tête hors de l’eau.

L’iPad Pro et son grand écran confirment d’ailleurs la tendance vue par l’IDC, pour qui les tablettes 9 pouces et plus petites vont petit à petit laisser place aux tablettes grand format. Alors que la part des petites tablettes serait encore à 55 % en 2016, elle descendrait à 40 % en 2020. La demande semble plutôt se tourner vers les grands écrans voire tablettes hybrides, quand les petits modèles luttent contre des smartphones de plus en plus grands et ne dégagent pas suffisamment de profit avec leur prix très agressif.

Source, source

Vous aimez ? Partagez !