testkensington2.jpgL’iPad Air est sorti depuis peu de temps et il n’est pas toujours aisé de faire un choix de protection sans disposer d’un avis extérieur. Cest pour cela que l’on vous propose régulièrement des tests.

Nous avons ainsi démarré ces tests d’accessoires pour l’iPad Air avec la Smart Case d’Apple ici et c’est l’étui Kensington "Comercio Folio souple et support" pour iPad Air, un étui un peu plus épais mais beaucoup moins onéreux, qui passe entre nos mains aujourd’hui.

Voici le test en images et notre avis sur la protection Kensington Comercio :

Premier contact

Tout d’abord, le packaging plutôt classique en carton laissant largement entrevoir ou toucher l’étui pour se faire une meilleure idée de l’ensemble.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-3.jpg

Première prise en mains, l’étui est doux au toucher avec un tissu / Nylon, on note toutefois que le revêtement glisse un peu dans les mains. L’étui est épais, un gage de sécurité en cas de chute mais il triplera l’épaisseur de l’iPad Air.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-8.jpg

Les coutures sont propres et la finition est de très bonne qualité même si dans le cas de notre exemplaire la partie protection écran à droite s’était un peu écrasée lors du transport.

L’intérieur est en microfibre et une petite languette est à positionner à l’arrière afin de maintenir fermement l’iPad.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-5.jpg

Du côté de la couverture, 3 emplacements sont prévus (dont un transparent et plastifié) pour des cartes de visite ainsi qu’un pour maintenir des documents. Un porte stylet est même intégré.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-4.jpg

avis-test-etui-ipad-air-kensington-13.jpg

La couverture est maintenue fermée via des aimants. Une encoche permet de positionner l’étui, avec un seul angle , pour voir un film ou taper du texte.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-7.jpg

avis-test-etui-ipad-air-kensington-10.jpg

avis-test-etui-ipad-air-kensington-14.jpg

L’iPad et l’écran sont protégés puisque l’étui fait bien le tour de l’ensemble et l’écran, même étui ouvert, sera partiellement protégé.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-9.jpg

Les ouvertures sont larges que ce soit pour l’appareil photo, les boutons et prise Lightning, la prise mini Jack ou encore le micro supplémentaire.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-12.jpg

Elles sont également largement suffisantes pour le bouton Home et le capteur de la caméra située à l’avant.

avis-test-etui-ipad-air-kensington-5.jpg

avis-test-etui-ipad-air-kensington-6.jpg

Utilisation

L’étui étant plus épais qu’une Smart case par exemple, on sent l’iPad sécurisé et on manipule le tout sans crainte. Son angle unique s’est avéré plutôt bien calculé et regarder un film ou taper du texte se fait naturellement. On ne craint pas non plus de voir l’ensemble tomber sans prévenir car le clapet est solide.

testkensington11.jpg

testkensington6.jpg

Pour regarder des films, il faut du son et de la batterie. Sur ces points, les ouvertures sont larges sans risque d’obstruer le son. Quant à la prise Lightning, elle est bien dégagée permettant même l’utilisation de l’adaptateur Apple.

testkensington1.jpg

Si l’on veut faire ses films soi-même, les ouvertures du capteur photo et du micro supplémentaire sont également de bonne dimension et bien découpées.

testkensington.jpg

Mais, hélas, à l’usage, l’étui s’avère victime d’un certain nombre de défauts.

L’étui est maintenu fermé grâce à un système d’aimants. L’avantage de ce type de fermeture est d’éviter les boutons pressions toujours plus long à ouvrir ou fermer. Dans notre cas, si l’ouverture se fait facilement, la résistance est peut-être un peu faible et l’étui pourrait s’ouvrir s’il est en contact avec des objets bougeant beaucoup dans un sac par exemple.

En outre, grosse déception, la couverture n’intègre pas le verrouillage / déverrouillage automatique de l’iPad (via un aimant sur les smart cover notamment), une fonctionnalité bien pratique depuis l’iPad 2 et que l’on attend des différentes protections proposées sur le marché désormais.

Quand on utilise l’iPad, l’utilisation des boutons volume ou marche/arrêt se fait très facilement. Or, sur ce point, l’épaisseur de la protection rend l’appui sur les touches de volume et du bouton marche/arrêt assez délicat : les doigts butent contre l’étui et la manœuvre n’est donc pas naturelle.

testkensington3.jpg

Et si vous aimez encore plus vous immerger dans un film en utilisant un casque ou des écouteurs, des problèmes se poseront selon le type de prise car la place est assez limitée. Si l’embout est droit et assez fin comme pour les écouteurs Apple, pas de souci mais l’utilisation de prises plus conséquentes en terme d’encombrement risque d’être compliquée.

testkensington8.jpg

L’écran tactile est bien-sûr l’élément principal de l’iPad et il faut donc pouvoir en disposer librement. Or, l’étui protège bien l’écran mais le recouvre presque trop car il s’arrête juste au niveau de la partie tactile. Résultat, l’étui gêne lors de manipulations sur les extrémités de l’écran car les doigts butent. Pire encore, en position paysage, il faut baisser la protection de la main gauche afin de pouvoir activer le centre de contrôle. Sans cette possibilité, impossible de faire apparaitre le centre de contrôle ou de faire descendre le centre de notifications.

Heureusement, en position portrait, les ouvertures pour les boutons Home et le capteur photo évitent ce souci.

Le problème également de ce type de protection qui recouvre bien l’écran est que la poussière viendra s’accumuler avec le temps contre les bords de l’étui là où un étui/coque laissant l’écran plus ouvert (mais certes moins protégé) permettra d’éviter ce problème.

testkensington7.jpg

testkensington5.jpg

Et il ne faudrait pas oublier les utilisateurs de Stylet d’autant que l’étui intègre un compartiment dédié. Hélas, si l’idée générale est bonne, l’élastique est beaucoup trop petit. Il a fallu utiliser un stylo 4 couleurs BIC pour le détendre un peu. Malgré cela, il est très difficile et mettre et d’enlever un stylet (en l’occurrence un Bamboo Stylus testé ici) au point que l’élastique a fait une marque noire sur le stylet (elle a néanmoins pu être effacée avec un chiffon humide). On peut d’ailleurs se demander si les embouts en caoutchouc du stylet ne risquent pas de s’abimer à force de manipulations.

testkensington10.jpg

Enfin, on sent que le fabricant a d’abord pensé à une utilisation pro de l’étui avec un petit espace pour y placer des documents. Attention néanmoins, il vaudra mieux y placer des documents peu épais et de petites tailles. En effet, s’ils sont trop épais ou trop larges, les aimants ne maintiennent plus l’étui fermé.

testkensington4.jpg

Conclusion

L’étui, conçu pour une utilisation mobile, assure une bonne protection globale de la tablette (écran, arrière et côté de l’iPad) et pense à l’utilisation professionnelle avec des espaces dédiés (cartes de visite, petit porte documents).

Néanmoins, l’absence de couverture magnétique, les difficultés de manipulation des boutons ou des extrémités de l’écran tactile n’en font pas un compagnon que l’on recommande.

A lire également, nos dernières tests d’accessoires iPad :

Et ne manquez pas notre Sélection de plus de 80 idées cadeau pour un noël très iPhone et iPad

noel-2013-ban.jpg

Vous aimez ? Partagez !