Pour lui, si l’on commence à faire des compromis ça et là pour faire converger tablette et ordinateur, il y a de fortes chances qu’au final, ni les utilisateurs de tablette, ni les utilisateurs d’ordinateur n’y trouvent leur compte. Le produit qui émergerait de cette convergence ne répondrait plus aux besoins de personne.

Depuis le lancement de l’iPad en 2010, Apple s'efforce de développer à la fois le secteur des tablettes et celui des ordinateurs tout en essayant de créer un écosystème dans lequel chacun trouve sa place. Ces deux identités distinctes répondent à des besoins différents qu’il s’agisse de l’entreprise, de l’école ou même à titre personnel.

Mais cela n’empêche pas les produits de partager de plus en plus de fonctionnalités. On l'a vu avec les trackpads multitouch sur Mac et les gestes autorisés qui rappellent l'interface tactile des iPhone et iPad, avec l'interface Lion qui a repris des éléments de iOS et qui verra arriver iMessage (vous pouvez déjà l'utiliser en Beta comme vu là), le GameCenter ou encore le centre de notifications d'iOS dans quelques mois (voir les vidéos et infos sur la future mis à jour Mountain Lion ici) .

Mais si Apple voit les choses de cette manière, du coté de Microsoft la situation est différente et il est probable que le pari mérite d'être tenté. La synergie entre les deux mondes devrait permettre de notamment mettre en commun les applications et ressources de développement pour essayer de disposer d'un maximum d'applications le plus rapidement possible afin de lutter contre l'App Store d'Apple désormais fort de plus de 600 000 apps comme indiqué hier également.

L’iPad ne remplace pas un ordinateur et n’a pas vocation à le faire chez Apple. Mais de votre côté, avez-vous l’usage d’un iPad et d’un ordinateur ? Vous imaginez-vous pouvoir être séduit par un hybride des deux ?

source


Vous aimez ? Partagez !