applestore-1.jpg Dans la guerre juridique qui oppose Apple et Proview autour de l’appellation iPad, une page vient de se tourner.

En effet, après avoir attaqué Apple en Chine, la marque qui estime avoir été flouée par Apple, avait également tenté d’attaquer la pomme aux US.

Hier, le Wall Street Journal a révélé que le juge californien a décidé de clore le dossier :

Rappelons que Proview, qui a reçu 50 000$ pour le nom iPad, accuse Apple de l’avoir floué en passant par l’intermédiaire d‘une société fictive appelée IP Application Development (IPAD).

La bataille entre les deux marques a commencé en 2010 lorsque le Proview a menacé Apple de le poursuivre d’intenter des poursuites pour 1,5 milliard de dollars, affirmant que l’accord conclu ne concernait pas la Chine.

Depuis, Proview a changé de cap et a affirmé que l’achat marque iPad n’était pas valable, car il a été conclu non pas avec la maison mère, mais avec une filiale Taiwanaise. Quoi qu’il en soit, la procédure aux US est maintenant terminée. Reste à voir ce qui se passera en Chine.

source

Vous aimez ? Partagez !