ipad-ventes-t1-2016-1.jpgCe n’est plus une surprise, le marché des tablettes continue son inexorable déclin. Apple, avec ses trois nouvelles tablettes en 6 mois (iPad mini 4, iPad Pro 9,7 pouces et iPad Pro 12,9 pouces) n’a même pas réussi à garder ses parts de marché, autant dire que l’avenir de l’appareil mobile au grand écran reste trouble. D’autres constructeurs arrivent tout de même à en tirer quelque chose, dont Amazon et Huawei :

En fin d’année dernière, l’IDC, institut d’analyse de marché, prévoyait un maintien des parts de marché d’Apple à condition que l’iPad Pro soit un succès. Visiblement l’année 2016 est mal engagée pour Apple et ces prédictions deviennent de plus en plus éloignées de la réalité.

ipad-ventes-t1-2016-2.jpg

En effet, L’IDC a publié les résultats des ventes de tablette sur le premier trimestre 2016. Apple, qui au T1 (premier trimestre) 2015 vendait 12,6 millions de tablettes, n’en a vendu plus que 10,3 au T1 2016. La firme à la pomme reste malgré tout le plus gros vendeur de tablettes au monde, devançant largement son rival coréen Samsung, qui en est à 6 millions d’unités vendues au T1 2016, avec une baisse importante de 28,1 % par rapport au T1 2015.

C’est Amazon qui complète le podium avec une part de marché de 5,7 % au T1 2016, quand le constructeur était quasiment absent sur la même période en 2015 (0,1 % de part de marché). Huawei est l’autre constructeur qui a réussi une bonne progression (+2,8 points). Lenovo voit également vert, mais dans une moindre mesure (+0,1 point).

Les résultats trimestriels financiers d’Apple ont été donnés récemment et ils décrivaient une baisse des ventes sur à peu près toutes les gammes de produits à la pomme, iPhone, pour la première fois d’ailleurs, mais aussi Mac et bien sûr iPad. Tim Cook a déclaré beaucoup miser sur le nouvel iPad Pro 9,7 pouces pour améliorer les chiffres au deuxième trimestre de cette année.

Serait-il le seul à encore y croire ?

Source

Vous aimez ? Partagez !