Les iPad actuellement utilisés (dans les locaux d’Apple et quelques autres partenaires) font fonctionner en grande partie des applications de la catégorie jeux (44 %) , la seconde catégorie d’applications est le divertissement tandis que les eBooks ne représentent que 3 % des applications utilisées.

C’est une information de la société Flurry, spécialisée dans les statistiques intégrées aux applications, la première qui avait vu apparaître l’iPad dans ses statistiques fin 2009.

Voici en détail ce qu’ils voient comme test de la part des employés d’Apple et autres rares sociétés ayant pu avoir un iPad avant l’heure (3 Avril)

test-applications-ipad.jpg

Suivez l’actualité iPad sur Twitter

Source