nvidia-tablettes.jpgOn a cherché en ce début d’année notamment lors du CES 2011 et de son déferlement d’annonces de tablettes tactile quelle pourrait être la tablette "iPad Killer", avec la plupart des candidats utilisant l’OS Android.

Mais après la sortie des premiers modèles 2011, les chiffres de ventes ont finalement été jugés plutôt décevants en terme de volume, notamment comparé aux ventes de l’iPad 2 qui a lui du faire face à une telle demande qu’Apple ne pouvait fournir.

Jen-Hsun Huang, le CEO de Nvidia, la société qui fournit les processeurs Tegra 2 utilisés par les tablettes sous Android s’est exprimé sur cette difficulté :

Pour lui, la première cause est le nombre trop réduit d’applications disponibles pour les tablettes Android, il cite également l’absence de tablettes en version WiFi seulement. L’absence de 3G aurait permis selon lui de proposer des tablettes d’entrée de gamme moins onéreuses que la Motorola Xoom vue là par exemple.

On retrouve effectivement deux barrières qu’Apple avait cité plus ou moins expressément : le prix de sa tablette d’entrée de gamme avait été présentée dès l’an dernier comme un prix difficile à battre. Le second correspond à la quantité de développeurs Apple déjà présents sur iOS avc l’iPhone qui ont adapté leurs applications à l’iPad. Un an après son lancement, on retrouve ainsi plus de 75 000 applications spécifiquement adaptées pour la tablette d’Apple sur l’App Store.

Mais Jen-Hsun ne s’avoue pas battu et suite au constat, indique que ces difficultés concernant les tablettes Android devraient disparaître rapidement et se montre confiant en l’avenir.

A suivre !

Source

Vous aimez ? Partagez !