tablettes.jpgDepuis la sortie de l’iPad en 2010, le marché des tablettes connait une croissance insolente au détriment des ordinateurs dont les ventes baissent chaque trimestre.

Apple a d’abord dominé le marché pendant de longs mois. Mais, comme sur le marché très concurrentiel des smartphones, c’est Android qui a pris la première place en 2013. Apple peut quand même se consoler puisque l’iPad reste quand même numéro un des ventes :

Gartner vient de publier ses chiffres concernant les ventes de tablettes en 2013. Le marché a progressé de 68 % en 2013 avec 195,4 millions d’unités vendues contre 116,3 millions en 2012. Comme on pouvait s’y attendre, c’est Android qui s’octroie la plus grosse part du gâteau avec 61,9 % des ventes contre 45,8 % en 2012. iOS prend la seconde place avec 36 % des ventes contre 52,8 % en 2012.

gartner.jpg

Chaque système a vu ses ventes fortement augmenter. Android passe de 53,3 millions à 120,9 millions et iOS de 61,4 millions à 70,4 millions. Comme on peut le constater, la croissance d’Android a été nettement plus forte, notamment grâce à une offre beaucoup plus large, tant en termes de finition que de taille, et surtout avec des modèles à des prix très agressifs.

Au niveau des constructeurs, Apple reste toujours leader avec 36 % suivi par Samsung qui a fortement progressé, passant de 7,4 à 19,1 %.

On pourra noter que Lenovo a connu une belle croissance en 2013 en multipliant par 3 ses ventes tout comme Microsoft qui n’apparait pas pour autant dans le Top 5 des vendeurs de tablettes.

gartner-1.jpg

Néanmoins, ces chiffres sont légèrement à relativiser. En effet, on peut s’étonner que Gartner avance 70,4 millions pour Apple alors que la firme de Cupertino a annoncé officiellement des ventes pour 74,2 millions pour 2013.

Encore une fois, il faut regarder l’origine de ces chiffres qui concernent peut-être des livraisons au réseau commercial et non des ventes réelles pour les tablettes Android alors qu’Apple parle de ventes effectives. Cette différence ne changera sûrement pas l’ordre de ces classements mais il faut reconnaître qu’une différence de 3,8 millions, soit presque la totalités des ventes de Microsoft sur l’année, c’est tout de même beaucoup.

Bien-sûr, cela n’enlève rien à Android qui domine largement le marché des tablettes même si Apple est toujours considérée comme une valeur sûre pour la finition de ses iPad et iPad mini et son large écosystème, mais à un prix plus élevé que la majorité des tablettes Android.

source, source

Vous aimez ? Partagez !