key0_m.jpg On connaît le succès de l’iPad et ses conséquences sur ses concurrents qui peinent à se faire une place au soleil sur le marché des tablettes.

Par contre, ce que nous ne savions pas, c’est que ce franc succès amène aussi son lot de problèmes aux fabricants de mémoire DRAM pour les ordinateurs qui accumulent de lourdes pertes depuis plusieurs semaines.

En effet, selon les informations de Bloomberg relayés par AppleInsider, de grands fabricants comme Elpida Memoru et Hynix Semiconductor, auraient perdu la bagatelle de 14 milliards de dollars durant les 3 dernières semaines.

En effet, les fabricants auraient investi 37 milliards de dollars sur la base d’une demande constante de la part de l’industrie informatique.

Seulement voilà, la sortie de l’iPad a complètement changé la donne car la tablette d’Apple, en plus de son succès, ne nécessite que peu de mémoire (256 MO pour l’iPad de 1ère génération et 512 MO pour l’iPad 2) alors que la plupart des ordinateurs sont souvent livrés avec un minimum de 2GO de mémoire RAM !

Or, dans le dernier trimestre civil, Apple a vendu 11,1 millions d’iPad, ce qui a eu pour conséquence directe de freiner les ventes de PC classiques comme le montre le chiffre des ventes de Dell, qui est estimé lui à 10,6 millions d’unités.

Résultat des courses, les prix des barrettes DRAM ont pris une énorme claque avec une chute estimée à 61% !

On pourra donc dire qu’Apple a complètement changé le visage de l’informatique avec l’iPad et, si les prévisions des analystes s’avèrent exactes, cette fin d’année s’annonce plutôt bien pour l’iPad en termes de ventes, ce qui ne va pas arranger la situation pour les fabricants de mémoire DDRAM.

source, source

Vous aimez ? Partagez !