applestore-1.jpg Décidément la Chine ne réussit pas à Apple. Après les incidents rencontrés lors du lancement de l’iPhone 4S, c’est au tour de l’iPad de rencontrer des problèmes.

Hier les autorités chinoises ont saisi 45 iPad dans un magasin de la province du Hebei dans le nord de la Chine. La raison ? Une bataille juridique qui porte sur le nom de la tablette. En effet, Proview International Holdings a porté plainte contre Apple pour l’utilisation du nom iPad en chine déposé en 2001 par Proview International Holdings :

applestore-1.jpg

Apple avait pourtant pris ses précautions en achetant le droit d’utiliser le nom iPad en chine à Proviex Taipei en 2009 pour 54 616 $. Cependant Proview Shenzen se réserve quand même le doit d’utiliser le nom en chine…

En bref, un micmac judiciaire de plus pour la marque à la pomme qui a quand même conduit à la saisie de produits…

source

Vous aimez ? Partagez !