ca-apple.jpgHier avait lieu la présentation des résultats trimestriels d’Apple, l’occasion de de voir ce qu’ont donné les ventes notamment durant la période des fêtes de fin d’année.

Les résultats sont excellents pour Apple, vous pourrez retrouver un billet complet sur ces résulats ici sur notre site principal iPhon.fr mais voici plus en détail ce qui a retenu notre attention en ce qui concerne l’iPad :

En terme d’unités, Apple a vendu 7,3 million d’iPad durant le trimestre, ajouté aux tablettes déjà vendus auparavant, cela fait un total pour 2010 de 14,8 millions d’iPad, soit près de 15 millions de tablette en 2010 sur un marché qui n’existait pas !

TechCrunch a fait ses calculs et fait remarquer que les revenus des ventes d’iPad ont d’ores et déjà dépassés ceux liés à la vente des portables d’Apple (Macbook) malgrè une belle progression des ventes de ceux-ci et qu’il est possible que les revenus liés aux ventes d’iPad dépassent celles des Mac dans leur intégralité dès 2011.

ca-apple.jpg

La demande en iPad est indiquée par Apple comme forte dans tous les domaines : grand public, éducation et entreprise (80 % des 500 premières sociétés du classement Fortunes ont déployé ou expérimentent l’iPad, c’était 65 % au trimestre précédent).

On notera enfin avec cet article qu’environ 90 % des tablettes vendues en 2010 étaient … des iPad.

En ce qui concerne la concurrence, Tim Cook a indiqué qu’il n’y avait pas vraiment grand chose en face (voir les propos en anglais ici) : "des tablettes sous Windows avec leurs défauts (lourdes, couteuses,avec une faible autonomie …)" ou d’autres "sous Android, un système d’exploitation qui n’a pas été pensé pour des tablettes". S’exprimant sur les prochaines générations de tablettes à venir, la réponse a fusé : elles n’existent pas ("Vapor") et manquent de "timing". Est-ce un moyen de dire que lorsqu’elles sortiront l’iPad 2 aura placé la barre plus haut ?

Source et source image