En s’intéressant aux unités écoulées depuis 2012, on voit que l’iPad mini a eu son heure de gloire aux alentours de la fin de l’année 2013 et début d’année 2014, quand il se vendait autant de petites tablettes que d’iPad 9,7 pouces à l’époque.

ventes-ipad-mini-baisse-3.jpg

Par la suite, l’iPad mini a entamé une descente aux enfers inexorable, tandis que les plus grands iPad ont connu également une diminution des ventes, puis une stabilisation à la fin de l’année 2016 suivie d'une remontée au premier trimestre 2017. En fait, sans compter l’iPad mini, les ventes d’iPad sont se sont plutôt correctement maintenues durant l’année dernière.

L’iPad mini 4 a été mis à jour dernièrement avec le passage en version 128 Go et la suppression d’autres déclinaisons en termes de stockage. Mais il risque de continuer de souffrir en 2017, pour différentes raisons.

ventes-ipad-mini-baisse-1.jpg

Déjà, son processeur A8 commence à se faire vieux, en comparaison avec les puces A9 et A9X des iPad et iPad Pro actuels. Aussi, au niveau tarif, l’iPad mini 4 débute à 489 euros, tandis le nouvel iPad s’affiche a 509 euros en verion 128 Go, soit 20 euros de plus avec processeur plus puissant et meilleur écran notamment.

Enfin, l’iPad mini continuera inévitablement de souffrir comme toute tablette petit format face aux smartphones qui ont gagné en diagonale d’écran ces dernières années, comme l’iPhone avec les versions Plus de 5,5 pouces.

Malgré son format pratique donc, le modèle se trouve en effet coincé dans l’entre-deux, les utilisateurs auraient tendance à pencher soit pour plus petit avec smartphone grand écran, soit pour plus grand avec tablette 9,7 pouces.

L'avenir de l'iPad mini parait donc plutôt incertain, tandis que les dernières rumeurs voyaient plutôt apparaitre bientôt de nouveaux iPad Pro et un nouveau modèle d’iPad à 10 pouces. N'ayant évidemment pas causé à lui seul la chute de ventes d'iPad, le modèle mini pourrait connaître ses dernières heures, qu'en dites-vous ?

Source

Vous aimez ? Partagez !