D’abord réticent, le directeur d’école interrogé affirme que la prise en main de la tablette est beaucoup plus simple et plus rapide qu’avec un ordinateur. Selon lui l’avantage de l’iPad c’est qu’il n’y a pas à craindre de problème technique ou de virus. On peut alors se concentrer sur l’utilisation proprement dite.

Élèves et enseignants sont donc conquis. Ainsi, d’ici à la fin de l’année ce sont pas moins de 950 iPad qui seront mis à la disposition des élèves des écoles primaires de la ville_. Par la suite. Les élèves des écoles privées (plus de 2000) passeront eux aussi à l’iPad.

Encore un exemple réussit de l’intégration de l’iPad à l’école !

source


Vous aimez ? Partagez !