Les données proviennent de l’institut de recherche IDC, qui a publié des résultats sur les ventes de tablettes sur les derniers mois, incluant la période de Noël toujours importante pour les constructeurs et souvent indicatrice de la santé d’un produit.

Et malgré une baisse de 21,8 % de volumes d’iPad vendus de 2014 à 2015, Apple reste le plus grand vendeur de tablettes sur la planète, avec 49,5 millions d’iPad vendus en 2015 (contre 63,4 millions en 2014). Sa part de marché est à 24 % en 2015.

ipad-pro-apple-ventes-2.jpg

Côté concurrence, Samsung perd aussi du volume de tablettes écoulées en 2015 par rapport à 2014 (16,1 % de moins), pour passer de 39,8 millions d’unités vendues en 2014 à 33,4 millions d’unités vendues en 2015. La plus grande hausse rencontrée est celle de Huawei, qui progresse de 166,6 % de 2014 à 2015, mais en restant pour le moment à des volumes faibles, soit 6,5 millions de tablettes de la marque vendues en 2015 (3 millions en 2014).

ipad-pro-apple-ventes-3.jpg

De la même façon, en s’intéressant aux évolutions trimestre par trimestre, on remarque qu’Apple a su rester en tête dans le dernier trimestre de l’année 2015, soit l’un des plus vendeurs, avec 24,5 % de part de marché à cette période, quand Samsung était à 13,7 %.

ipad-pro-apple-ventes-5.jpg

Microsoft, de son côté, aurait vendu 1,6 million de Surface Pro 4 et Surface Pro 3 sur ce dernier trimestre de 2015, alors qu’Apple, avec l’iPad Pro, soit le concurrent direct de la Surface Pro, aurait établit un score de vente de 2 millions d’unités sur la même période.

Et alors que l’IDC prévoit un retour à la stabilité du marché des tablettes pour les années à venir, Apple espère certainement garder son avance et tenir ses concurrents à distance avec le lancement probable de son nouvel iPad Air 3 dès le mois de mars prochain.

Source

Vous aimez ? Partagez !