sty.jpgMême si l’iPad n’a aucun besoin d’un stylet pour être un instrument agréable à utiliser, un tel accessoire peut devenir utile quand on se sert de sa tablette pour signer des documents, ou encore en guise de tablette graphique.

Il existe donc sur le marché de nombreux stylets compatibles iPad, on a pu en voir une douzaine dans cet article par exemple et il y a le Quillit qui fait l’objet de ce test :

Disponible pour un peu moins de 30 euros (ici sur le site de Proporta), le stylet Quillit 3 en 1 se présente comme un stylo classique. D’une couleur gris métallisé du plus bel effet, le stylet est particulièrement agréable à tenir en main et possède donc un design qui devrait en séduire beaucoup. Reste tout de même à savoir si à l’usage il est véritablement intéressant ou non.

stybb.jpg

Comme son nom l’indique, ce stylet est un 3 en 1. Il possède donc trois pointes différentes qui lui permettent de s’adapter à plusieurs types de surfaces : écrans tactile capacitif & résistif, mais aussi à la classique feuille de papier ! Car selon la façon dont on tourne le corps du stylet, il est possible d’en faire un vrai stylo avec de l’encre.

En ce qui nous concerne, nous allons plus particulièrement nous intéresser à la pointe adaptée aux écrans capacitifs et qui se présente comme une sorte de pinceau à poils durs.

À l’usage, on constate qu’il faut tout de même faire pression sur la pointe pour que l’iPad détecte correctement les mouvements de ce stylet, ce qui ne rend pas forcément l’expérience très agréable.

Même si le stylet fonctionne plutôt bien, on reste avec l’impression de devoir faire beaucoup plus d’efforts pour parvenir aux actions demandées, et retrouver son doigt devient un vrai plaisir ! Une expérience mitigée donc, qui témoigne bien de la difficulté à adapter un stylet à la tablette d’Apple qui se débrouille plutôt bien sans !

Vous aimez ? Partagez !