panda-1.jpg Lorsque je reçois un document à signer, rien ne m’agace plus que de devoir l’imprimer pour y apposer ma signature et enfin le scanner pour l’envoyer de nouveau. Toutes ces opérations inutiles sont autant une perte de temps qu’un gâchis de papier, et je dois bien avouer que je cherche toujours un moyen d’éviter tout cela.

J’ai depuis le temps adopter quelques applis qui permettent de signer un PDF ou d’apposer plus ou moins facilement sa signature au bas d’un document, mais je dois bien avouer que très peu sont aussi simples que Panda Docs :

Même si pour utiliser véritablement il faut se créer un compte, une version démo permet de tester l’appli et de se mettre à la fois dans la peau de celui qui envoie le document et de celui qui le reçoit. Cela permet de se faire une bonne idée avant même de se lancer dans quoi que ce soit

Avec PandaDoc tout est très simple. En premier lieu, il faut importer le document que l‘on souhaite faire signer. Pour cela, l’appli peut se connecter avec Dropbox, Onedrive…

À partir de là, il suffit d’ajouter des champs au document avec lesquels un autre utilisateur va pouvoir interagir. Il existe plusieurs types de champs : texte, date, signature, initiale… L’opération prend quelques instants seulement puisqu’il suffit de les faire glisser au bon endroit .

panda-2.jpg

Reste ensuite à envoyer le document en question à celui ou ceux qui doivent le signer. Évidemment, il faut qu’il soit utilisateur de l’appli, de l’interface web ou de l’extension Google Doc. Une fois dans les mains et pour chaque page, PandaDoc indique combien de champs doivent être , les oublis sont donc impossibles. Quand tout est terminé, le document repart d’où il vient en un seul clic. C’est très facile et l’on peut même choisir de garder un exemplaire PDF.

panda-3.jpg

L’app est gratuite et permet l’envoi de 3 documents. Un programme de parrainage donne également droit à 3 nouveaux documents par amis inscrits. Ensuite, il faut passer à la caisse pour en envoyer davantage. Côté entreprise, PandaDoc propose une solution illimité à 29 $ par utilisateur et par mois.

Quoiqu’il en soit et lorsque l’on met bout à bout l’économie de cartouche d’encre, de transport, de frais postaux, mais aussi de papier… Voilà une solution qui a probablement beaucoup d’avenir. En tous cas, je l’espère.

Vous aimez ? Partagez !