Il existe en Malaisie et en particulier dans la ville de Qingming un festival pouvant être décrit comme une sorte d’équivalent à notre Toussaint, une sorte de fête des mort où chacun apporte à ses défunts non pas des chrysanthèmes du plus bel effet mais des offrandes d’un autres genre et ces cadeaux seront ensuite brûlés. 

La tradition veut que l’on offre des objets de luxe à ses défunts. Voitures, sacs de grandes marques et même objets hi-tech de la dernière génération partent ainsi en fumée. 

Vous voyez où je veux en venir? Et oui, notre cher iPad  ne déroge pas à la règle alors même s’il n’est quasiment pas disponible en Asie. Vous vous dites sans doutes qu’il sont fous ces Malaisiens, mais pas tant que ça…

En effet, il ne s’agit bien évidemment pas de véritables articles de luxe mais de leur réplique en papier. Quoi qu’il en soit et comme son cousin bien réel, l’iPad en papier est tout aussi indisponible.

papier1.png

Un revendeur dit même en avoir commandé 300 et être en rupture de stock. Il ne lui reste que des iPad 1 en papier également mais qui ne semblent pas trouver grâce aux yeux des clients. On remarquera que pour l’au delà rien n’est trop beau puisque les iPad 2 embarquent pas moins de 888 GB de mémoire.

papier2.png

La preuve que même dans l’au delà un geek reste un geek.

source

Vous aimez ? Partagez !