wii-u-manette.jpg En début de semaine ont eu lieu les conférences de presse de Nintendo et Sony à Los Angeles, le second se contentant de confirmer la sortie de sa nouvelle portable déjà dévoilée il y a quelques mois en en révélant le nom définitif et le premier dévoilant la successeur de la Wii : la Wii U.

Quel rapport avec l’iPad ? Énorme ! La nouvelle console de Nintendo propose en effet une manette prenant la forme d’une tablette tactile avec gyroscope et caméra frontale intégré. Et du côté de la Playstation Vita ? Même si ce n’est pas la fonction primaire, Sony songerait d’ores et déjà à transformer cette console portable en manette tactile pour la PS3. Exactement le type d’interactivité que vise Apple avec l’iPad couplé à l’Airplay et à iOS 5 dans le domaine des jeux vidéos.

Une guerre pour le moment silencieuse vient d’être déclarée mais elle fera énormément de bruit dans les 12 prochains mois, c’est une certitude. Toutes les explications, les détails et des vidéos de démo dans la suite du billet  :

Le concept derrière la Wii U est aussi déstabilisant au premier abord que génial lorsqu’on réfléchi aux applications possibles. Esthétiquement la Wii U ressemble comme deux gouttes d’eau à la Wii actuelle, plus arrondie. Techniquement, pour faire bref, sa puissance égale environ celle d’une X-Box 360, proposant (enfin) des graphismes en Full HD (1080p).

wii-u-console.jpg

Ce qui surprend le plus est sa manette, prenant donc la forme d’une tablette munie d’un écran de 6.2 pouces (environ 15 cm de diagonale, contre 25 cm pour l’iPad), tactile (mais non multi-touch), et entourée des boutons typiques des consoles. Par celà, Nintendo veut ouvertement toucher à nouveau les hardcore gamers, là où la Wii ne s’adressait pratiquement qu’aux casual gamers. On retrouve donc la croix directionnelle, deux sticks analogiques, et quatre gâchettes à l’arrière. Les éditeurs tiers (EA, Activision, Ubi Soft, etc) ont d’ailleurs laissé éclater leur joie : les fps et autres jeux plus “sérieux” seront bientôt de retour chez Nintendo.

wii-u-manette.jpg

Mais l’intérêt génial de cette tablette est de permettre de switcher entre la télévision et la manette comme bon nous semble. Comme l’explique si bien la vidéo ci-dessous, si vous jouez à Mario sur votre TV et que quelqu’un d’autre a un match de foot à regarder, vous pouvez continuer votre partie tranquillement sur votre manette.

L’influence de l’iPad est évidente et n’est surtout pas surprenante. On le sait tous : Apple ne cesse de grignoter mois après mois les parts de marché des consoles portables, l’iPhone réalisant un bond technique chaque année et étant plus pratique à trimballer dans sa poche (et plus naturel aussi, tout le monde a un téléphone) qu’une console portable.

L’iPad quant à lui, avec son grand écran, attire plus la convoitise que l’écran pourtant 3D d’une Nintendo 3DS. Les éditeurs développent de plus en plus sur les supports iOS, les jeux sont beaucoup moins chers pour les usagers : il fallait que Sony et Nintendo réagissent, du moins en terme d’attrait pour leurs produits. Nintendo n’y est donc pas allé par quatre chemins, mais l’application qu’il fait de cette tablette est très intelligente : plutôt que de proposer un iPad bis, celle-ci sera au service d’une machine pour gamers qui aiment les boutons (ils sont nombreux) et propose un concept convivial et familial inédit qui risque de plaire dans les chaumières à travers le monde. Sony vise également les hardcore gamers et n’avait pas pensé à l’interaction entre la Vita et la PS3, jusqu’à la présentation de ce mardi (de l’aveu même du PDG de Sony).

playstation-vita-640x480.jpg

Qu’en est-il du côté de Apple ?

On sait comment réfléchit Steve Jobs : toujours avec une longueur d’avance. Le couplage de Airplay + iOs5 + un iPad va permettre à tous les joueurs d’avoir une extension sans fil entre les mains, comme cela sera le cas très prochainement avec Real Racing 2, où l’iPad va se transformer en manette comme son développeur vient de l’annoncer. Mais Apple ne s’arrêtera pas là. Et les développeurs sont déjà sur la brèche, plusieurs applications multi-screen “à la Wii U” étant présentées en ce moment à l’E3. Si Nintendo ou Sony mettent en général entre 5 et 7 ans pour sortir de nouvelles machines, Apple met seulement un an et propose des évolutions significatives sur chaque machine pendant 2 ou 3 ans (iOS5 sur iPhone 3Gs par exemple). La guerre entre Apple et les consoles portables ne fait que commencer…

Quelques infos complémentaires :

  • La Wii U sortira courant 2012 à un prix non défini mais “supérieur à celui la Wii à l’époque de son lancement” (qui était à 249€)
  • La Wii U sera entièrement compatible avec les jeux et accessoires de la Wii En fait une seule manette/tablette ne sera connectable à une Wii U : les autres joueurs devront utiliser des Wiimote. Jetez un oeil à cette vidéo d’un jeu de cache-cache, “Chase Mii”, où le joueur qui a la tablette doit se cacher dans une ville et les quatre autres, armés de Wiimote, doivent le retrouver sur la TV divisée en 4 écrans :
  • La Wii U utilisera des disques propriétaires à la capacité similaire à un Blu-Ray simple couche (environ 25 Go)
  • La Playstation Vita sortira d’ici décembre 2011 à 249€ (modèle Wi-Fi) et 299€ (Wifi+3G)
  • L’iPad est déjà disponible partout.
  • iOS5 sortira à l’automne (fin septembre, début octobre donc), on en parle beaucoup et en détail ici

Vous aimez ? Partagez !