cou-tordu.jpg Une fois n’est pas coutume, nous allons parler un peu de votre santé. Vous avez sans doute déjà entendu parler des TMS. Ces troubles musculo-squelettiques, première cause de maladie professionnelle en France, peuvent également faire leur apparition suite à un usage prolongé de smartphone, d’ordinateur et même de tablette.

Qu’il s’agisse des doigts ou du cou, l’utilisation prolongée de nos jouets préférés semble pouvoir avoir des conséquences sur notre santé :

Dans un article paru dans le site, les écran.fr, un membre de l’association britannique des chiropracteurs raconte qu’il reçoit de plus en plus de patients souffrant de douleurs dues à l’utilisation des smartphones, ordinateurs et autres tablettes.

Les toutes petites touches de nos claviers forceraient nos doigts à réaliser des mouvements inadaptés, quand, côté posture, l’ordinateur et la tablette nous amènent à adopter une position pouvant provoquer des douleurs dorsales par exemple.

L’usage de la tablette se répand de plus en plus et 18% des utilisateurs y passent entre 2 et 4 heures par jour. Ce type d’utilisation mobiliserait en continu les muscles de l’accommodation.

Toutefois, selon les ostéopathes, un muscle trop sollicité en appelle d’autres à son secours comme ceux de la mâchoire ou de la nuque. Peu à peu, l’utilisateur acharné, s’il n’adopte pas une position adéquate, peut se retrouver avec des douleurs dans les mains, le dos, la nuque

La seule solution serait de limiter l’usage à une quarantaine de minutes par jour en essayant d’adapter la posture, en portant régulièrement le regard au loin et en baillant, ce qui aura pour effet de relâcher les muscles.

Pour conclure, et comme souvent, il faut être raisonnable et c’est tout. Il est certain que bon nombre d’entre nous se sont déjà retrouvés avec un bon mal de dos après une journée de boulot. Une seule solution : bouger. Voilà une bonne raison de faire des pauses…

source

Vous aimez ? Partagez !