strip-1.jpg L’iPad Air a démarré sa commercialisation le 1er novembre et nous vous avons depuis proposé notre test en images dans cet article.

Nous avons aussi vu tout récemment que l’écran de l’iPad Air était en net progrès.

Si l’iPad Air est certainement le meilleur iPad livré par Apple, iHS a totalement désossé la tablette pour calculer un coût moyen et voir comment ce modèle se situait par rapport aux précédents :

Ainsi, il apparaît que si l’iPad 3 était estimé à un cout des pièces 306 $ et l’iPad 2 à 237 $ , l’iPad Air coûterait environ 274 dollars à produire pour le modèle Wifi en 16 Go. Ce prix grimperait jusqu’à 361 dollars pour le modèle 128 GO Wifi + Cellulaire.

L’écran reste toujours l’élément le plus cher avec un coût de 133 dollars, en augmentation. Comme on a pu le voir hier des économies ont été faites au niveau du rétro-éclairage grâce à une nouvelle technologie d’écran. Désormais, l’iPad Air embarque 36 LED contre 84 auparavant.Grâce à cette nouvelle technologie Apple a également réussi a gagner en finesse et à économiser une couche de verre pour l’écran.

De son côté, la nouvelle puce A7, utilisée sur l’iPhone 5s également, est estimée à 18 dollars alors que l’A5X de l’iPad 3 était estimé à 23 dollars. Là aussi l’économie est substantielle.

isupply.jpg

L’optimisation de la consommation de l’écran et du processeur ont également permis à Apple d’intégrer une batterie plus fine et moins puissante donc moins lourde et surtout moins onéreuse. Dernière astuce, de nombreux composants étant partagés par d’autres terminaux, leurs coûts diminuent d’autant.

Apple a donc réussi avec l’iPad Air, le tour de force de produire un iPad à la foi plus performant et moins couteux à produire.

Rappelons enfin que le cout des pièces et de la production us ici ne sont pas les seuls à prendre en compte dans la fabrication d’un produit : la R&D, la logistique, le marketing, le SAV, etc … ne sont ici pas comptés.

source, image

Vous aimez ? Partagez !