ipad-air-test-1.jpg Il est là, il est plus fin, plus petit, plus tout … Et on vous donne notre avis !

L’iPad Air est commercialisé depuis le vendredi 1er novembre. Nous vous avons proposé dans la foulée quelques photos et une vidéo de l’iPad Air (en Gris Sidéral) à peine déballé, avec sa smart case.

Après un long week-end de 3 jours à l’utiliser, voici un test en images de la dernière tablette d’Apple en version WiFi 32 Go coloris gris sidéral :

Déballage et premières impressions

On l’a vu lors de notre déballage Vendredi dernier, la présentation du nouvel iPad est très habituelle pour Apple et réalisée avec le soin habituel que la marque apporte au sujet. L’emballage est design et bien espacé.

ipad-air-boite.jpg

On y retrouve les quelques accessoires vitaux : Un câble USB / Lightning, le chargeur secteur 12 W ainsi qu’une fiche indiquant de manière très succincte les différents boutons disponibles et renvoyant vers les docs en ligne de démarrage.

On constate tout de suite la finesse du cadre entourant l’écran sur la partie verticale, cela rappelle bien entendu l’iPad mini sorti l’an dernier. Au final, il a ainsi une allure moins carrée et plus allongée que ses prédécesseurs, joli !

ipad-air-test-1.jpg

En ce qui concerne les specs techniques, l’écran n’a pas évolué comparé aux générations précédentes et conserve une résolution de 2048 X 1536 (soit 264 points par pouce) et un cadre disponible en deux coloris : noir ou blanc selon le modèle choisi. L’iPad Air intègre également des antennes MIMO pour le Wifi qui devraient améliorer les vitesses de transfert. Autre ajout en plus du nouveau processeur A7 déjà vu sur l’iPhone 5s : un co-processeur M7 (voir les détails dans cet article sur iPhon.fr) est aussi de la partie, même si son utilité n’est pas évidente pour l’instant, l’iPad n’étant pas vraiment un podomètre facile à transporter.

L’arrière est réalisé en aluminium. La teinte nommée Gris Sidéral se veut plus sombre que l’aluminium classique sans tomber dans une noirceur excessive, pour un résultat plutôt élégant.

Lors de la première prise en mains, c’est clairement le poids, ou la baisse de poids pour les habitués, qui surprend. En effet, l’iPad Air est plus fin de 1,9 mm et s’est allégé de 183 grammes par rapport à son prédécesseur : aucun doute, ça se sent ! La tenue à une main s’avère grandement facilitée et cela change tout.

Quand à la forme, moins angulaire, plus arrondie, associée à la finesse, elles améliorent nettement la tenue, donnant l’impression qu’il tombe naturellement dans la main.

ipad-air-test-2.jpg

Les boutons de volume en deux parties et l’interrupteur qui sert à verrouiller la rotation de l’écran ou le son sont mieux intégrés que pour les précédentes générations puisqu’ils reprennent la couleur et la finition aluminium du dos de l’iPad en lieu et place des boutons plastiques.

ipad-air-test-3.jpg

Au niveau des capteurs photos, pas de changement cette année avec à l’arrière un 5 mégapixels. Seul le capteur avant, utilisé pour les conférences FaceTime, s’améliore en passant à 1,2 mégapixels.

ipad-air-test-4.jpg

Utilisation

Pour pouvoir en parler, il faut l’utiliser ! Alors, c’est ce qui a été fait. Durant ce long week-end de 3 jours, l’iPad Air a été bien sollicité : visionnage de la trilogie Matrix HD (environ 6h30), surf sur Internet, consultation de l’actualité sur Twitter, téléchargement d’applications et d’un film (6,8 Go), utilisation pour jouer (PinballHD, The Walking Dead, Shredder, quelques parties de Mille Bornes entre autres).

La première constatation concerne l’autonomie. On aurait pu craindre que l’allègement de la machine serait synonyme de perte de capacité batterie. Et bien pas du tout, avec l’utilisation citée précédemment et une luminosité réglée à 66 %, il restait après 3 jours encore 30 % de batterie disponible. Même si ce test n’a rien de scientifique, l’autonomie s’annonce conséquente et paraît même meilleure que l’iPad 3.

Enfin, grâce au chargeur 12 W, la batterie à vide (0 %) a mis environ 2h30 pour arriver à 75 % et 4 heures pour une charge pleine à 100 %.

ipad-air-test-6.jpg

On l’a déjà évoqué sur les premières sensations au déballage, la prise en mains améliorée et le poids allégé offrent un confort qui permettrait même de pouvoir regarder régulièrement un film avec une seule main sans craindre des crampes au poignet (peut-être pas pendant 2 heures de suite quand même). De même, jouer à PinballHD (un jeu de flipper) s’est avéré nettement plus agréable grâce à la coupe et au poids de ce modèle.

En ce qui concerne l’aspect sonore, l’arrivée de deux haut-parleurs permet d’avoir un son plus puissant et un peu plus profond. Résultat : la tentation de mettre sa main pour amplifier celui-ci ne sait pas fait sentir pendant le visionnage des films.

ipad-air-test-7.jpg

Coté performances, le processeur A7 fait des merveilles. Comparé à un iPad 3 (pas forcément le plus rapide des iPad néanmoins), il offre un gros coup de boost. Tout va très vite, les animations sont fluides et s’affichent très rapidement . Aucun ralentissement n’est venu déprécier l’impression générale très agréable de l’iPad Air.

Retrouvez une vidéo ci-dessous avec l’iPad Air sous tous ses angles et en seconde partie le lancement d’applications, sans aucun pré-chargement (mais avec le paramètre qui réduit les animations iOS 7 activé) :

ipad-air-test-8.jpg

Même si le gabarit de l’iPad n’en fait pas vraiment un appareil photo nomade, il peut dépanner et prend des photos tout à fait convenables. Voici 2 photos (une prise depuis une fenêtre et l’autre en intérieur avec une faible luminosité) sachant que le soleil n’est pas de la partie en ce moment, donc les conditions ne sont pas les meilleures pour l’appareil numérique :

ipad-air-test-photo3.jpg

ipad-air-test-photo1.jpg

Ce qui change / ne change pas

Pour ceux qui ont déjà un iPad 10 pouces de génération précédente, voici un petit récapitulatif de ce qui change … ou pas !

A l’usage, on ressent clairement la vitesse du processeur, grandement améliorée, en particulier si vous avez un iPad Rétina de 3eme génération.

Le poids et la taille sont là encore un atout considérable de cette génération, qui justifient le nom de Air.

A l’inverse, pas de changement sur l’écran, toujours de très bonne facture, très fin et lumineux, sans que la résolution n’ait changée.

En ce qui concerne la partie photo et vidéo, pas d’amélioration notable en ce qui concerne le capteur arrière mais les conférences FaceTime ou vidéo-conférences sont de meilleure qualité grâce au capteur avant de 1,2 mégapixels (contre du VGA précédemment).

Conclusion

En conclusion, l’iPad Air ne révolutionne pas la gamme iPad à écran 10 pouces, mais l’améliore considérablement.

La prise en mains est clairement plus agréable avec une coupe plus arrondie et un poids en très nette baisse sans que l’autonomie n’en souffre, bien au contraire.

En utilisation, le processeur A7 fait des merveilles et tout va plus vite en conservant ce qui a fait le succès de ses prédécesseurs, la qualité de l’écran Rétina de 9,7 pouces.

Une nouvelle fois, cet iPad est incontestablement le meilleur iPad livré par Apple avec un changement de taille … et de poids !

Pour l’acheter :

  • Chez Boulanger ici, un bon de réduction peut être utilisé en ligne uniquement. Il s’agit du code "BLG-AUT" qui propose 5 euros de réduction de 100 à 299 €, 10 € de réduction entre 300 et 599 € d’achat, 20 € de 600 à 999 € de commande (testez le pour voir la remise obtenue)
  • Chez Darty là: l’ iPad Air est en ligne et disponibles avec retrait en magasin
  • A la Fnac ici

Et maintenant, c’est à vous, récents acheteurs de l’iPad Air, de partager votre sentiment dans les commentaires. Indiquez si c’est votre premier iPad ou non, cela pourra servir à ceux qui se posent la question !

Vous aimez ? Partagez !