reparation-ipad-air.jpgC’est traditionnel, les spécialistes de la réparation de chez ifixit se ruent sur le premier iPad Air possible (en Australie en général) afin de procéder au désossage complet de la machine.
C’est chose faite, voici quelques images de l’intèrieur ainsi que les enseignements qu’ils en tirent sur cette dernière génération de la tablette numérique d’Apple :

La batterie utilisée est désormais constituée de deux parties contre 3 pour l’iPad 4. Elle est plus moins encombrante qu’auparavant et sa puissance est de 32,9 Watt-heures (Apple indiquait 32,4) tandis que l’iPad précédent affichait 43 Watt-heures. La différence est conséquente mais des gains sur la consommation de l’écran comme au niveau de la puce A7 permettent à Apple d’afficher une autonomie conséquente.

reparation-ipad-air.jpg reparation-ipad-air.jpg

Du coté des haut-parleurs, ceux-ci sont désormais "stéréo" à la différence de la version 4 mais comme l’iPad mini. Ce qui en pratique ne devrait pas changer grand chose.

Le processeur s’il est un A7 comme sur l’iPhone 5s, n’a pas le même numéro de série. Ceci est probablement lié à la différence de fréquence entre les deux machines : 1,’ Hhz pour l’iPad Air contre 1,3 ghz pour l’iPhone 5s.

reparation-ipad-air.jpg

Pas de changement en ce qui concerne la caméra arrière iSight, il s’agit de la même que sur l’iPad 4 par contre la caméra facetime avant a changé, gagnant en résolution.

Sur le modèle 4G : changement de taille de Sim pour passer de la micro à la nano SIM sur l’iPad Air

En ce qui concerne le démontage, cela reste un cauchemar (score de 2 sur 10) en particulier car de nombreuses pièces dont l’écran sont collés et risquent donc de se briser lors du démontage. La batterie en particulier est la plus difficile à démonter qu’ils aient vu jusqu’alors.

reparation-ipad-air.jpg

Pour les amateurs de belles images d’électronique, iFixit propose son ouverture en pas à pas ici.

A lire également :

ban-ios-7.jpg

Vous aimez ? Partagez !