adonit-forge-1.jpgLorsque l’on pense à Adonit, la première chose qui vient à l’esprit ce sont les stylets que la marque met à la disposition des utilisateurs d’iPad. Aujourd’hui le fabricant a décidé en s’associant à Adobe de passer un nouveau cap et de se lancer dans la création d’application.

Comme on peut s’en douter, il s’agit ici d’une appli de croquis, qui à la manière de Sketch ou de Paper, permet de mettre à plat ses idées, de jouer avec les couleurs et avec… les stylets évidemment.

Mais Forge a en fait des particularités qui la distinguent de l’offre actuelle. Forge n’est pas une énième application de croquis, mais plutôt une appli de brainstorming, de réflexion et de création par itération.

Son système de calque permet de passer facilement d’une version à une autre d’un projet de revenir en arrière lorsque cela est nécessaire. L’idée n’est pas ici de créer un dessin parfait, mais plutôt de travailler et revenir sur une même idée afin de la faire évoluer.

L’appli propose une interface superbement réalisée, avec des animations, une gestion des gestes très complète pour arranger les vignettes par exemple, mais aussi pour naviguer entre les vues, et une multitude de possibilités. Un assistant permet de mieux appréhender les différentes possibilités, il mérite d’être suivi assidument afin de bien mémoriser les possibilités décrites.

adonit-forge-2.jpg

Les outils de dessins et pinceaux variés sont bien entendu au rendez-vous, tout comme la gestion de couches.

Forge propose quelque chose de résolument différent de ce que l’on connait avec les applis de gestion de notes ou de dessin déjà disponibles sur l’App Store.

Elle ne s’adresse du coup  pas à tous les publics, mais saura sans aucun doute séduire les créatifs qui aiment avancer, revenir, reprendre, retoucher et améliorer leurs créations.

Dans la version gratuite de l’appli les deux premiers projets sont offerts. Pour la suite, il faut passer par un achat dans l’application, mais cela permet de très bien tester l’appli :

Vous aimez ? Partagez !