logoComme son nom l’indique, Exoplanet est une application gratuite dédiée aux planètes découvertes dans la voie lactée.
Très pointu donc mais un bel exemple d’agrégation de données scientifiques mise à disposition à travers l’iPad.
Dans la suite, la description de l’application qui nous met la tête dans les étoiles.

Lors de mon test, il y avait 542 planètes identifiées en dehors de notre système solaire.
Et pour ne pas manquer la découverte de celle d’E.T., Exoplanet vous enverra une notification à chaque mis à jour de la base de données. C’est surprenant, il y a en plus souvent que l’on penserait.
exo1.jpg
Tout d’abord on peut plonger de milliers d’années-lumière (la limite de la voie lactée) vers notre soleil et observer la position des planètes. L’animation est fluide, le mouvement des planètes de notre système solaire surprenant.
exo2.jpg
La base de données liste les planètes, leur masse, périodicité, méthode de découverte,…:
exo.jpg
Des détails supplémentaires sont disponibles, certains réservés aux amateurs avertis ou professionnels:
exo4.jpg
On peut visualiser la position des planètes dans le ciel pour jouer à l’astronome:
exo5.jpg

Au delà du côté scientifique l’intérêt de Exoplanet est comme je le disais un exemple dans l’aggrégation et la mise en forme de données pour en faciliter l’accès et la distribution.

En un seul lieu, la base de données est générée à partir de quatre bases publiques, les images proviennent de trois sources différentes, on a des liens vers les publications scientifiques. Et un outil de génération de "diagrammes de corrélation" permet à qui s’y entend d’analyser et interpréter les données.

Sur le même modèle on peut imaginer des applications d’informations pour tous les domaines d’activités: médecine avec des alertes aux allergies ou virus basées sur des groupes de surveillance comme le GROG (Groupe Régional d’Observation de la Grippe – NDLR), sécurité informatique avec des alertes centralisées sur les virus et arnaques électroniques (cela aurait aidé les fonctionnaires de Bercy), etc,…

Si nous avons des lecteurs astrophysiciens professionnels ou amateurs, que vaut réellement ce genre d’initiative?

L’application Exoplanet est disponible gratuitement ici sur l’AppStore

Vous aimez ? Partagez !