baisse-ipad-1.jpg Contrairement à l’iPhone, l’iPad est une machine qui se garde sans aucun problème pendant plusieurs années.

Puisqu’il s’agit d’une machine familiale qui, très souvent, se contente de rester à la maison, beaucoup ne trouvent pas nécessaire de le changer à chaque nouveau modèle d’autant que, la plupart du temps, les nouveautés apportées ne justifient pas vraiment d’investir de nouveau.

Résultat, après une période faste qui à vu un grand nombre de personnes s’équiper de tablettes, les ventes sont désormais en train de retomber. C’est ce que la dernière étude réalisée par IDC montre clairement :

Selon l’étude, en 2014 les ventes de tablettes devraient décliner pour la toute première fois. IDC estime cette baisse à 7,2 %. Évidemment, l’iPad n’échappe pas à la règle.

En moyenne, un utilisateur de tablette garde sa machine pour au moins 3 ou 4 ans. Pour IDC, Apple est bien consciente de cela c’est pourquoi elle continue de proposer les nouvelles versions d’iOS sur la tablette même si cela doit se faire au prix de quelques ralentissements.

La stratégie d’Apple explique également, au moins en partie, pourquoi le nouveau modèle d’iPad semble moins désirable que l’iPhone. En effet, c’est toujours l’iPhone qui reçoit la nouveauté en premier. L’écran Retina, Siri, le Touch ID ne sont arrivés sur l’iPad qu’au moins un an après l’iPhone. Résultat la nouveauté n‘est plus surprenante, mais simplement attendues.

Dernier phénomène qui touche le monde des tablettes, l’arrivée de machine hybride sous Windows. En effet, nombreux sont ceux qui sont tentés de remplacer le couple ordinateur/ tablette par une seule et unique machine capable de remplir les deux rôles.

La prochaine bataille se jouera probablement sur la taille de l’écran puisque l’on voit de plus en plus de fabricants largement dépasser les 12 pouces. Apple n’en est pas exempt et l’on attend pour l’an prochain un iPad de plus de 12 pouces.

Nous verrons alors si cela suffit à relancer les ventes.

source

Vous aimez ? Partagez !