ipad-argile-Canada-1.jpg Imaginez vous vous rendant au supermarché pour vous offrir enfin votre iPad. Vous êtes content, excité presque et vous vous rendez d’un pas rapide vers le rayon. Vous choisissez votre modèle, passez à la caisse et rentrez chez vous du même pas rapide pour commencer à vous amuser, à découvrir ce fabuleux objet que vous venez de vous offrir.

Arrivé à destination, vous le déballez frénétiquement et ôtez le plastique qui scelle la boite pour découvrir… une plaque d’argile. Surpris et en colère à la fois vous ne comprenez pas ce qui vous arrive. Aussitôt le doute vous assaille.

Cette histoire semble étrange et pourtant c’est ce qui est arrivé à de malheureux acheteurs dans plusieurs magasins au Canada :

L’histoire pourrait presque faire sourire si elle ne s’était pas répétée plusieurs fois et dans plusieurs magasins. Certain ont d’ailleurs eu d’énormes difficultés à se faire rembourser leur bloc d’argile à 600$.

Ce qui est d’autant plus surprenant c’est que dans chaque cas, les acheteurs floués repartent avec un iPad avec le plastique garant, logiquement, que l’appareil n’ a pas été ouvert…

ipad-argile-Canada-1.jpg

Même si ces malfaiteurs semblent bien organisés et possèdent probablement une machine permettant de plastifier à nouveau les boites, cela montre bien à quel point l’iPad est un objet qui suscite les convoitises.

D’ailleurs, un peu plus près de chez nous, à Bobigny, en Seine Saint Denis, ce sont 230 iPads qui ont été dérobés dans un entrepot. En France aussi, l’iPad fait envie. D’ailleurs, si vous passer par là et que l’on vous propose un iPad à prix cassé vous ne pourrait pas dire que vous n’avez pas été prévenu.

source 1
source 2

Vous aimez ? Partagez !