macipad.jpgLes années se suivent et, pour le moment, se ressemblent. En effet, comme l’année dernière, Apple est le premier vendeur d’ordinateurs dans le monde. Canalys, la société d’analyses à l’origine de l’étude, prend en compte le marché dans sa totalité, c’est à dire en incluant les tablettes, et donc l’iPad.

Même si les ventes d’iPad ont connu une baisse au dernier trimestre, elles continuent de soutenir activement Apple qui s’octroie de ce fait 17 % du marché des ordinateurs :

Au premier trimestre 2014, Apple a vendu 16,3 millions d’iPad et 4,1 millions de Mac, soit un total de 20,4 millions d’unités vendues.

Sur le podium, on retrouve une nouvelle fois en seconde place le constructeur chinois Lenovo qui a cumulé 15 millions d’unités vendues. Samsung perd sa 3ème place au profit d’HP, certes d’une très courte tête, avec 12,9 millions.

canalysq114.jpg

Le marché global a ainsi progressé de 5 % avec 123,7 millions d’unités vendues pour ce premier trimestre dont pas moins de 50,8 millions de tablettes. Si ces chiffres sont plutôt bons, on note tout de même une baisse de la part d’Apple qui passe de 20 à 17 %. Il faut dire que les tablettes prennent de plus en plus d’importance avec maintenant 41 % du secteur, notamment grâce à une croissance soutenue au niveau des entreprises, qui font évoluer leur parc. La baisse des ventes d’iPad a donc nécessairement fait fléchir la part d’Apple.

Les analystes restent néanmoins optimistes car l’iPad tient le haut du pavé en entreprise et l’arrivée récente de la suite bureautique Office va certainement soutenir cette position dominante.

source

Vous aimez ? Partagez !