Il y a quelque temps, le juge anglais avait annoncé sa décision. Selon lui, le consommateur nous pouvait pas confondre l'iPad avec la Galaxy Tab car cette dernière ne possède pas la simplicité extrême d'utilisation de l'iPad. Bref, la Galaxy Tab n'était pas aussi cool que l'iPad. Il a également noté que ces accusations de contrefaçon pourraient ternir l'image de Samsung et c'est de ce constat qu'est venu sa décision.

Suite à cela, ce même juge a sommé Apple de faire connaitre la décision en publiant sur son site internet et ans les journaux anglais un encart disant que Samsung n'avait pas copié Apple. Pour la firme à la pomme ceci reviendrait à faire de la pub pour Samsung. Apple a donc fait appel de la décision et a obtenu un sursis jusqu'en octobre date à laquelle, la justice anglaise prendra une nouvelle décision.

Affaire à suivre.

source


Vous aimez ? Partagez !