apple-samsung-1.jpg Les décisions de justice se suivent et ne se ressemblent pas pour Apple. Alors qu’aux US, un juge a décidé de stopper la vente de la Galaxy Tab de Samsung pour cause de contrefaçon, au Royaume-Uni les choses n’ont pas du tout pris la même tournure.

En effet, le juge anglais est allé à l’encontre de son collègue américain en disant que les produits de Samsung étaient manifestement différents de ceux d’Apple. De ce fait, ils sont aussi libres de rester en vente :

Samsung a rendu sa copie ce matin en mettant l’accent sur le fait que ce procès était de son initiative. En effet, Samsung en grand défenseur du consommateur voulait mettre fin aux efforts d’Apple visant à restreindre le choix et l’innovation…

Sur la base de plus de 50 croquis et dessins de tablettes brevetées avant l’iPad, Samsung a démontré qu’il existait déjà des similitudes avec l’iPad et qu’une tablette est une tablette.

Il y a fort à parier qu’Apple ne manquera pas de faire appel de cette décision, mais il semble que le Royaume-Uni ne lui réussisse pas trop. En effet, un tribunal a statué en faveur d’HTC la semaine dernière sur l’utilisation de plusieurs brevets dont celui du célèbre "slide to unlock" .

Pas facile de faire valoir ses droits en matière de contrefaçon. Finalement, on ne peut pas lui en vouloir à ce juge, c’est vrai qu’il n’y a pas photo entre les deux 😉

source

Vous aimez ? Partagez !