styletbrevet.jpgMême si le co-fondateur d’Apple, Steve Jobs, était contre l’utilisation de stylet pour l’iPhone, la taille de l’écran de l’iPad rend son utilité plus intéressante.

Ainsi, Apple réfléchit à son propre stylet comme le montre un brevet dont la demande date de 2012 et qui vient tout juste d’être accordé.

Celui-ci détaille un dispositif bardé de capteurs avec des pointes interchangeables pouvant être étendues ou raccourcies :

Tout d’abord, Apple réfléchit au stylet non pas comme un passage obligé lors de l’utilisation de l’iPad mais bien comme un accessoire supplémentaire qui peut s’avérer utile dans certaines activités précises.

Il se montre très complet et dispose de nombreuses fonctionnalités. Ainsi, les pointes sont ‘intelligentes’ et peuvent, selon le besoin du moment, sortir plus ou moins du corps du stylet. Ainsi le résultat à l’affichage change : lignes plus larges quand la pointe est sortie au maximum ou lignes plus fines si l’embout n’est que partiellement sorti.

styletbrevet-1.jpg

Les pointes pourraient être interchangeables afin de s’adapter aux usages du moment. Ainsi une pointe fine peut facilement être remplacée par un pinceau plus large.

styletbrevet-2.jpg

Mais le stylet intègre en plus une batterie de capteurs tels qu’un accéléromètre et un gyroscope mais aussi des capteurs de lumière qui communiquent avec l’iPad afin de s’adapter à toutes les situations et besoins de l’utilisateur.

styletbrevet-3.jpg

Bien évidement, comme pour tout brevet, il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus et rien n’indique que celui-ci ira jusqu’au stade de la production. Néanmoins, il montre qu’Apple réfléchit sérieusement à la question du stylet. Qui sait, peut-être qu’un modèle ‘officiel’ verra le jour … avec l’iPad Pro ?

A lire sur le même sujet :

source

Vous aimez ? Partagez !