baisse-vente-1.jpgOn est chaque année étonné par la capacité d’Apple à augmenter ses volumes de ventes. C’est en tout cas frappant en ce qui concerne l’iPhone qui d’année en année bat des records de vente, dans un environnement pourtant très concurrentiel. L’iPhone 6 et 6 Plus lancés fin 2014 devraient permettre de battre un nouveau record pour 2014.

En ce qui concerne l’iPad, depuis 2010, c’est également chaque année des ventes qui augmentent. Jusqu’à ce que 2014 apparaisse comme la première ou la donne pourrait changer.

Ainsi, avant que l’on ne connaisse les chiffres officiels, le cabinet d’analyse ABI Research a fait ses comptes et prévoit un total de 68 millions de tablettes vendues par Apple en 2014.

Pas mal, mais inférieur de 8,6 % aux ventes de 2013 : 74 millions d’iPad avaient alors été vendus.

Les raisons de cette baisse, une première, apparaissent multiples : une concurrence des tablettes Android peu onéreuses, mais également l’augmentation des ventes de smartphones grand écran comme on a pu le voir avec ces premiers chiffres de Noël.

Autre raison, maintes fois évoquée : la durée d’utilisation des tablettes. Alors que le cycle de renouvellement de l’iPhone globalement est probablement de 2 ou 3 ans, coté tablettes, on le mesurait cette année, l’iPad 2, sorti en 2011 était encore majoritaire dans le parc de machines encore utilisées. Et il est fort probable que ces machines continuent d’être utilisées encore quelques années. Pour qui surfe sur Internet, lit ses emails et regarde des vidéos, pas forcément besoin d’avoir le dernier cri en terme de technologie !

A lire : 3 raisons pour expliquer la baisse des ventes d’iPad

Mais est-ce qu’Apple doit s’inquiéter ?

Oui et non.

Oui car il est toujours inquiétant de perdre des parts de marché ou de voir son chiffre d’affaire diminuer sur une gamme importante.

Non car Apple comme la société sait si bien le faire, organise sa propre concurrence. En sortant son iPhone 6 Plus, Apple s’assure que ceux qui auraient pu prendre un iPad mais choisissent un smartphone grand écran, peuvent trouver un produit qui leur convient en restant "à la maison". Mieux, l’iPhone en général affiche des prix supèrieures aux iPad, la marge est très probablement supérieure également pour ces produits. Enfin, Apple a su conclure un partenariat stratégique avec IBM pour trouver un potentiel relais au sein des entreprises.

A lire : Le partenariat IBM et Apple livre ses premières applications iOS

Dernier point à conserver à l’esprit : on en parlait dans cette prospective 2015, Apple devrait sortir cette année un iPad Air "Plus" ou "Pro" qui pourrait lui permettre de dynamiser un marché qui semble marquer le pas.

A suivre en 2015 !

banios8-1.jpg

Source

Vous aimez ? Partagez !