Tropico est un jeu originellement développé par PopTop Software et sorti sur PC en 2001. Il n’est pas tout jeune, mais des suites ont été régulièrement publiées depuis, jusqu’à Tropico 5 en 2014. Parallèlement, le jeu a été porté sur Mac par l’éditeur Feral Interactive. Ce dernier s’est également attelé à un portage iPad, comme annoncé là. Feral dispose d’ailleurs d’un catalogue de jeux de haute qualité sur iOS, Grid Autosport et la série des Rome: Total War notamment. Il y avait donc des chances pour que l’adaptation tablette de Tropico soit du même calibre.

On a voulu vérifier ! Alors en route pour la gestion dictatoriale d’une ile dans Tropico sur iPad, avec nos impressions :

Ce qui marque dans un premier temps est le poids du jeu, très lourd et donc selon sa liaison, très long au téléchargement. C’est plutôt bon signe. Cela veut dire que le contenu est au rendez-vous et que le joueur a affaire à un portage complet du jeu PC.

Une fois dans le jeu, le tutoriel s’impose, pour qui n’a jamais touché un épisode de la série. Il est plutôt bien construit, les actions s’enchainent vite et on comprend rapidement les ficelles du jeu, ou en tout cas les bases de ce dernier.

Il va donc falloir gérer une ile comportant une ville et tous ses habitants. Chacun d’eux peut d’ailleurs être examiné, pour avoir des informations sur ses sentiments à l’égard de la gestion du dictateur : humeur, accès aux soins, faim, etc.

Et ce sont justement ces attributs qu’il va falloir tenter de garder dans le vert, en répondant à la demande et aux besoins de chacun. Pour cela, de nombreuses actions sont possibles : la construction de bâtiments, église, entrepôts, marché, etc., la création de nouvelles routes, de nouveaux commerces, entre bien d’autres choses.

Le but ultime est d’arriver à tenir une population heureuse et donc confiante à son égard. Mais parallèlement, il faut également réussir à dégager un gain d’argent à la fin du mois. Et en bon dictateur, des astuces et autres roublardises vont même permettre d’effectuer des actions peu louables. Il va par exemple nous être conseillé de placer de l’argent de côté pour en bénéficier une fois son mandat terminé.

Bref, le jeu est très complet. Il profite d’une mécanique de gestion qui ne révolutionne pas le genre, mais qui est bien maitrisée et très riche en possibilités. Tropico jouit également d’une ambiance des plus soignées. Tous les doublages sont de qualité, avec cet accent hispanique, un peu forcé tout de même. Et puis les musiques font voyager avec ces sonorités sud-américaines superbement produites.

Au final, Tropico dispose de nombreux atouts. Il fait partie de ces « gros » jeux sur iPad, à conseiller à tout joueur voulant un tant soit peu s’investir dans une nouvelle aventure vidéoludique. Car Tropico n’est pas un titre à prendre à la légère. À la manière d’un Civilization 6 ou d’un Football Manager 2019, il demande du temps. Mais il sait procurer au joueur beaucoup de plaisir en retour. D’autant qu’il est dépourvu d’achats intégrés, ce qui est largement appréciable.

Son prix n’est pas exagéré non plus, ne dépassant pas les 13 euros. Et cerise sur le gâteau, tout est traduit intégralement en français, même les voix !

Tropico est l’un des meilleurs jeux de l’année sur iPad. On espère vite le voir arriver sur iPhone.

Ne manquez rien de l’actualité des jeux iOS à travers nos articles sur les sorties récentes et nos nombreux tests de jeux iPhone et iPad.

Vous aimez ? Partagez !