polarr-1.jpg Issue de l’excellent éditeur en ligne Polarr Online Photo Editor 2, cette version mobile ne se propose pas de révolutionner le genre en terme de fonctionnalités, mais plutôt de privilégier clarté, simplicité, efficacité et ergonomie.

Découverte :

Avec Polarr, il s’agit en somme d’appliquer rapidement de beaux et nombreux filtres, de revenir à tout moment sur l’historique des modifications et d’effectuer sans effort les réglages améliorations et traitements indispensables.

polarr-2.jpg

Véritable petit Lightroom de poche (d’ailleurs, pas de calques non plus ici), Polarr se distingue également – gros point fort, par son poids ultra-léger : 3,9 Mo qui ménage la mémoire de l’iPad.

polarr-3.jpg

Infime bémol, le déblocage de deux fonctionnalités est payant (et plutôt cher : 4,99€).Heureusement, il ne s’agit "que" de l’accès aux ajustements locaux, circulaires et linéaires (genre effet focus et dégradé) dont, à vrai dire, on peut très bien se passer. On peut aussi – si l’on y tient absolument, finir de traiter son cliché ailleurs. Dans Snapseed, par exemple, qui fait ça très bien.

Vous aimez ? Partagez !