akai-synthstation49.jpgUne grande partie du coût d’un clavier synthétiseur est représenté par l’électronique et le logiciel de mixage.
Mais maintenant que Apple a rendu l’iPad compatible avec la norme MIDI, les constructeurs commencent à s’attaquer à ce marché d’un point de vue différent: utiliser la tablette d’Apple comme ordinateur et logiciel de création musicale directement relié au clavier.
Deux exemples (et un bonus pour iPhone vu ici) bientôt disponibles : le SynthStation49 d’Akai et le Piano Master de Ion.

akai-synthstation49.jpg
Akai lance SynthStation49, clavier spécifiquement dédié à l’iPad. Au menu, entre autres fonctions, 49 touches sensibles à la vélocité, commandes de pitch et modulation, la possibilité de l’utiliser comme un contrôleur MIDI traditionnel, boîte à rythme à neuf boutons, réglage des transports. Le logiciel SynthStation est compatible iOS CoreMIDI. Disponible en juin pour 199$.

pianomaster_lrg.jpg
Moins sophistiqué et moins équipé, le Piano Master de Ion a aussi 49 touches. Le logiciel fourni permet d’apprendre le piano mais le Piano Master est compatible avec d’autres logiciels. Hauts-parleurs intégrés.

ionconcertpiano.jpg
Ion commercialise aussi le Concert Piano, clavier de 88 touches lourdes tout de bois veiné vêtu. Le dock pour brancher votre iPad et vous en servir pour les partitions par exemple.
Les deux claviers Ion seront disponibles plus tard dans l’année, prix non communiqués.

Petite apparté au passage : lecteurs musiciens, connaîtriez-vous un logiciel pour générer un son de piano via un clavier-maître comme le KeyStation connecté en USB ?

Et sinon : pensez-vous qu’il est temps qu’Apple lance un GarageBand iPad?

Source Source