ipad-etude-lecture-papier-1.jpgUne nouvelle étude de l’université de Dartmouth s’est intéressée à effectuer la comparaison de la compréhension de texte et images sur papier et sur iPad. Et il s’avère que d’après les résultats obtenus, le format digital amènerait à moins de réflexion sur le contenu consulté que le format papier. Quelques raisons sont citées en explication, sans toutefois pouvoir comprendre précisément le phénomène, mais l’étude donnera certainement un peu d’espoirs et d’arguments aux anti tout-numérique :

Les participants de l’étude ont eu pour tâche de remplir des formulaires, de lire des histoires et d’étudier des modèles de voiture sur papier ou sur un support numérique. Et il s’avère notamment que les sujets qui ont lu les histoires sur le papier ont montré une meilleure compréhension que ceux ayant eu le support numérique. Les tests d’évaluation des images de voiture étaient aussi mieux réussis sur support papier que sur support numérique.

ipad-etude-lecture-papier-2.jpg

Les scientifiques de l’étude n’ont malheureusement pas pu étudier les causes de ces différences, mais émettent l’hypothèse que la multiplication des appareils technologiques (téléphone, tablette, pc, montre intelligente, etc.) et la multitude d’informations visibles sur les écrans amènent l’homme à moins s’engager au niveau cognitif, c’est à dire, à mobiliser une concentration de bas niveau, insuffisante pour une réflexion abstraite profonde.

Les résultats restent malgré tout intéressants, et comme l’ajoute le site Inverse relevant l’étude, cela peut être particulièrement important pour les étudiants ou ceux désirant lire des textes compliqués à différents degrés d’analyse, puisqu’une lecture papier pourrait visiblement selon cette recherche, en améliorer la compréhension.

Source

Vous aimez ? Partagez !