ipadfragile.jpgLes terminaux mobiles nous accompagnent de plus en plus grâce à des fonctionnalités toujours plus avancées. En parallèle, ces appareils sont toujours plus fins et plus légers, ce qui implique aussi une plus grande fragilité.

Partant de ce fait, une société d’assurance a tenté d’établir un classement des terminaux les plus fragiles en leur faisant passer une batterie de tests dont des chutes sur du béton ou un passage dans l’eau :

Square Trade a tenté de reproduire des accidents en situations réelles afin d’établir un taux de "résistance" des principaux terminaux mobiles. L’étude a aussi analysé la construction et la conception de chaque appareil en surveillant le poids, la conception et la construction de chaque partie (l’avant, les côtés et l’arrière) ou encore la capacité à bien tenir dans la main ou sur un bureau.

Ainsi, des chutes sur du béton ou une immersion dans l’eau ont été au programme de cette étude qui a malmené, pour la bonne cause, les appareils.

A ce jeu, Apple ne s’en sort pas trop bien puisque 4 terminaux arrivent dans le top 10 des appareils les plus fragiles avec l’iPad Mini qui ressort avec la plus mauvaise note, l’iPad Air en troisième position et l’iPhone 5c en cinquième position. L’iPhone 5s s’en tire un petit peu mieux en ne prenant que la 8ème place.

ipadfragile-1.jpg

Parmi les terminaux dits fragiles, on retrouve d’ailleurs Samsung qui place ses deux derniers Galaxy S3 et S4 aux deuxième et quatrième place mais aussi les Nexus 7.

On le sait, avec l’écran tactile, des poids toujours plus légers, les smartphones et tablettes sont nécessairement fragiles et on ne pourra que conseiller de protéger son iPad avec des étuis qui amèneront en plus de cela certains fonctionnalités intéressantes comme le verrouillage / déverrouillage automatique, un clavier externe ou différentes positions ou angles.

boutik-600x100-2-ipad.jpg

En rapport avec cet article :

source

Vous aimez ? Partagez !