flickr-1.jpgCertes, l’irruption récente de Google Photos (et son offre illimitée) pourrait bien donner un sacré coup de vieux à Flickr – pourtant précurseur, avec un stockage record (à l’époque, pas si lointaine) de 1000 Go.

Si les records sont faits pour être battus, il n’en reste pas moins qu’au fil du temps, de l’expérience acquise et toujours aussi fort de ses millions d’utilisateurs, Flickr a su négocier un virage habile vers une proposition plus moderne récemment :

L’arrivée – avec la version 4.0, de l’Uploader qui permet d’envoyer vos photos depuis tous ses appareils vers la pellicule Flickr, rappelle sans doute d’autres services bien connus.

flickr-3.jpg

Mais l’automatisation, la simplicité (impossible de faire plus simple : il n’y a rien à faire), l’évidence de l’interface et de son système de gestion, le classement par date et le relatif confort de la taille de stockage, à quoi s’ajoutent des fonctions bien écrites d’édition, de partage, de recherche, de suivi et "d’inspiration", continuent de faire de cette vénérable institution, une solution à la fois solide et conviviale.

Pour combien de temps encore ? Bonne question.

Google Photos, Flickr, iCloud, autre ? Quelle solution de stockage photo avez-vous choisi ?

Vous aimez ? Partagez !