Il s'agit d'un match qui était suivi par des millions de téléspectateurs américains et le commentateur a clairement dit que les Microsoft Surface étaient en panne. De plus, celles-ci sont clairement reconnaissables car Microsoft a ajouté une coque bleue avec le logo de la firme au dos.

En effet, Microsoft a payé cher, environ 400 millions de $ à la NFL en 2013, pour avoir l'exclusivité sur les tablettes qui sont utilisées sur les lignes de touche et qui permettent de revoir des passages du jeu et de donner des indications tactiques aux joueurs sur la progression du jeu en cours.

Malgré ce partenariat avec la NFL, beaucoup de commentateurs continuent d'appeler les tablettes utilisées par les coachs, des iPads, ce qui ne doit pas réjouir Microsoft.

D'après les tweets des joueurs, il semble que ça ne soit pas la première fois que les tablettes Microsoft Surface s'arrêtent de fonctionner, cela s'était déjà produit plusieurs fois dans le passé.

Source

Vous aimez ? Partagez !