Ce qui saute aux yeux dans Wonderputt c'est avant tout le graphisme. Dans cet univers coloré, vous ne trouverez pas un seul trou, mais tous d'un coup de sorte que la balle va cheminer dans le décor.

wonder-2.jpg

Le joueur frappe la balle et une fois dans le trou, il peut passer au suivant qui sera bien évidemment un peu plus difficile. Pour lancer la balle, il vous suffira de tirer et d'ajuster la puissance. Au total ce sont 18 trous qui sont disponibles. Vous l'avez compris Wonderputt est beau, mais court.

Au fil de votre avancé, le décor va changer, la neige par exemple pourra tomber. Tout est simple, mais fonctionne à merveille et on en redemande.

Sympa et agréable, Wonderputt et aussi un peu trop facile et l'on souhaiterait que les développeurs proposent d'avantage d'environnements de jeu. peut être pour unie prochaine mise à jour.

En attendant, voilà une bonne façon de dépenser 79 centimes ! Attention, Wonderputt ne fonctionne pas sur l'iPad 1.



Vous aimez ? Partagez !