ipadenfantsuk.jpgOn le sait, l’iPad est un formidable outil pour apprendre ou pour s’amuser et ce ne sont pas les plus petits qui vont venir dire le contraire.

Dès leur plus jeune âge, les petits sont attirés par les écrans : tablettes, smartphones, ordinateurs et j’en passe, ils sont souvent comme hypnotisés. Lorsque l’on commence à les laisser faire connaissance avec ces objets de notre quotidien, on est rapidement surpris par l’habileté dont ils font preuve. Cela semble presque naturel pour eux.

Une étude vient justement de s’intéresser à la relation des plus jeunes avec les tablettes et voici ce que l’on y apprend :

En Angleterre, un enfant sur 4 reçoit son premier ordinateur portable avant l’âge de 8 ans. Mais aujourd’hui, la tablette a aussi dépassé l’ordinateur sur ce segment et ce sont pas moins de 27 % des moins de 8 ans qui utilisent la tablette pour lire des livres. Cela représente quand même 2,1 millions d’enfants en Angleterre.

Si la tablette est si populaire, c’est qu’elle plait aux plus jeunes. Ainsi, un enfant sur trois a pris une tablette entre les mains avant 3 ans.

Qu’il s’agisse d’une bonne ou d’une mauvaise chose, les chiffres sont là et c’est probablement le temps que l’on accorde à ces nouveaux appareils qui importe le plus. Sur un échantillon relativement restreint de 571 parents, 16 % affirment que leurs enfants de moins de 16 ans se sentent perdus sans leur smartphone, tablette… En d’autres termes, 84 % des moins de 16 ans utilisent ces nouveaux appareils sans aucun problème.

Une fois de plus, l’étude met l’accent sur la responsabilité des parents, sur les règles strictes qui sont à fixer aussi bien en matière de contenu que de temps passé. Il faut aussi évidemment accompagner les petits dans leur usage de la tablette sous peine de se retrouver avec une note salée d’achat in-app et comme on a pu le voir, cela n’arrive pas qu’aux autres.

Quelles sont les limites que vous posez sur l’iPad à vos enfants ?

source

Vous aimez ? Partagez !