iblast2g.jpg Plus grand, plus beau, plus complexe, plus fun : on pourrait résumer iBlast Moki 2 (ici sur l’App Store pour l’iPad ) en ces quelques mots par rapport à son grand frère sorti il y a maintenant presque deux ans, fruit du studio français Godzilab et qui connu une carrière internationale auréolée de très nombreux prix.

Le test complet de ce must-have absolu dans la suite :

iBlast Moki reprend une formule qui a fait ses preuves sur iOs : le but est d’amener une petite boule vers la sortie, en traversant un niveau/puzzle demandant de la réflexion pour être résolu, tout en ramassant si possible quelques objets, dans un temps limité pour obtenir les 3 étoiles du niveau, pour ensuite passer au suivant et venir au bout des 90 proposés.

iblast21.jpg

Mais là où iBlast Moki 2 se distingue, comme tout excellent jeu, est dans son fond. Au début de chaque niveau, un nombre limité de bombes, parfois de différents types, nous est proposé. A nous de les répartir dans le niveau en fonction des obstacles que va rencontrer notre petit Moki, une sorte de petite boule incapable d’avancer par soi-même. Une fois le niveau prêt, on lance la détonation et on observe : a-t-on bien placé les bombes ? Les timings que l’on a donné à certaines sont-ils corrects ? Notre Moki arrive-t-il bien jusqu’au bout du niveau sans tomber dans le vide ? Les objets à récupérer le sont-ils ? Évidemment lors des premiers niveaux, préparer son champ de bataille est assez rapide et vite efficace, le temps de se familiariser aux différents types de bombes (normales, lubrifiantes, etc). Mais à partir du dixième, l’installation des bombes va demander de plus en plus de réflexion, de tentatives soldées par un échec et de constante optimisation. Les règles sont simples et ouvrent énormément de possibilités : il n’en faut pas moins pour rendre le jeu accessible et vite addictif.

iblast21.jpg

Qui plus est, iBlast Moki 2 peut se targuer d’un soucis de finition rare pour ce genre de “petit“ jeu : les graphismes ultra mignons sont bourrés de détails, la musique n’est jamais lassante, les animations très jolies et très nombreuses (personnages, décors, objets, etc), et la maniabilité répond au poil. Qui plus est Godzilab a intégré un éditeur de niveau ultra complet, permettant aux plus créatifs d’entre nous de s’adonner à la création de puzzles pour ensuite les partager et permettre aux autres joueurs du monde entier de les essayer. Les fonctionnalités online sont d’ailleurs extrêmement bien présentées, simples et intuitives, jusqu’au partage des solutions avec nos amis.

Les plus :

  • La richesse des graphismes et des animations, rare pour ce type de jeu.
  • L’ingéniosité générale des puzzles.
  • Addictif au possible : on peut passer longtemps sur un puzzle pour améliorer son temps.
  • L’éditeur de niveau, poussé et accessible.
  • Le partage des niveaux en ligne
  • Les fonctionnalités online en général.

    Les moins :

  • L’app n’est pas universelle…

    > iBlast Moki 2 HD (iPad, 2.39€)
    > iBlast Moki 2 (iPhone, 0.79€)

Vous aimez ? Partagez !