ipad-pro-bug-1.jpgAprès une semaine de disponibilité de l’iPad Pro, les premiers chiffres de ventes commencent à tomber sur la toile. Vu comme c’est parti, Apple devrait vendre près de 2,5 millions d’unités d’ici la fin de l’année malgré les délais rallongés de livraison de la tablette et surtout du stylet, causés par des soucis sur les chaines de production :

D’après KGI Securities, cabinet spécialisé dans l’analyse de marché, les fournisseurs d’Apple rencontreraient des difficultés d’approvisionnement des écrans 12,9 pouces pour le nouvel iPad Pro. C’est Sharp, l’unique fournisseur actuel de la dalle qui est pointé du doigt, tandis que Samsung devrait arriver avant la fin 2015 pour améliorer l’approvisionnement de la pièce.

ipad-pro-ventes-2.jpg

L’Apple Pencil aussi voit ses délais de livraison s’allonger. Il est toujours annoncé avec une livraison dans 4 à 5 semaines, quand beaucoup de ceux qui l’ont commandé dès le début ne l’ont toujours pas entre les mains.

Les constructeurs rencontreraient aussi des difficultés sur les chaines d’assemblage, dues à la nouveauté de l’objet, donc cela devrait se corriger avec le temps.

Concernant les ventes qui pâtissent certainement des délais à rallonge, l’analyse Ming Cho Kuo de chez KGI Securities prévoit entre 2,4 et 2,6 millions d’iPad Pro écoulés pour le dernier trimestre de 2015. Par la suite, cela devrait quand même diminuer de 10 % avec un marché des tablettes qui n’est pas au meilleur de sa forme.

Malgré tout, l’iPad Pro reste un produit considéré presque de niche au vu de sa taille exceptionnelle et de sa cible d’usage plutôt professionnelle. Peut-être qu’un iPad Air 3, du coup, plus grand public, relancerait véritablement les ventes de tablettes pour Apple ?

Source

Vous aimez ? Partagez !