ipadminiblancgris.jpgLa gamme de terminaux mobiles d’Apple va connaître un changement sensible, notamment avec l’iPhone 6 dont la diagonale d’écran sera revue à la hausse. On parle même de deux tailles d’écran, un de 4,7 pouces attendu pour septembre et un de 5,5 pouces quelques mois plus tard.

Bien évidemment certains analystes se demandent si l’arrivée d’un iPhone plus grand ne va pas cannibaliser les ventes d’iPad mini avec un écart de diagonale d’écran qui va s’avérer bien moindre que par le passé.

On le sait, les risques de cannibalisation entre plusieurs modèles d’appareils n’ont jamais fait peur à Apple qui n’a jamais hésité à lancer des modèles qui pourraient rentrer partiellement en concurrence.

Si l’on en croit l’analyste Gene Munster de Piper Jaffray, Apple a plutôt raison car il ne croit pas à un déplacement important des ventes d’un modèle à un autre. D’après lui, si certains préfèreront acheter l’iPhone 6 en remplacement de leur ancien smartphone (iPhone ou non) au lieu d’acquérir un iPad mini et de conserver leur ancien smartphone, d’autres achèteront l’iPad Air afin d’augmenter la différence d’affichage entre leur smartphone et leur tablette.

Même dans le cas de l’arrivée d’un modèle de 5,5 pouces, l’iPad mini propose un affichage une fois et demie supérieure à l’iPhone 6 version phablette. Cette différence resterait un argument suffisamment important pour les utilisateurs recherchant un minimum de confort visuel, pour que l’iPhone 6 n’empiète pas trop sur l’iPad mini.

Autre différence qui pourrait plaider en faveur de l’iPad : le prix. En effet, le modèle 16 GO est actuellement affiché à 399 € et même 299 € pour l’ancien modèle alors que l’iPhone 6 devrait voir son prix augmenter encore un peu plus.

Et vous ? Un iPhone 6 de 4,7 et/ou de 5,5 pouces pourrait-il être préféré à votre iPad mini ?

source

Vous aimez ? Partagez !