ip1.JPGComme pas mal de monde, depuis hier en fin d’après midi, je suis l’heureux propriétaire de l’iPad 2. Et plus précisément d’un iPad 2 32Go wifi noir.
Maintenant que les choses sont dites, il est grand temps de faire découvrir cette nouvelle tablette à celles et ceux qui n’auraient pas pu se l’offrir, qui n’auraient malheureusement pas pu en trouver hier, qui l’ont commandé chez Apple et vont passer 3 semaines à se morfondre ou pour toute autre raison qui pourrait expliquer le fait que vous ne l’ayez pas.

Voici donc mes premières impressions :

Pour commencer, je ne vous dis pas l’effervescence qui régnait entre les différents membres la rédaction, je ne vous raconte pas non plus les mails que nous nous sommes envoyés au cours de l’apres midi pour dire : " on est autant dans la queue ", " j’en ai réservé un " … Jusqu’à recevoir le tant attendu " j’en ai un ! "

S’en ait suivi un étonnant silence radio. L’heure du test était venue…

Premières impressions :

Une fois sortie de sa boite, ce qui frappe au première abord, avant même que l’on ait fait quoi que ce soit avec c’est qu’en effet, il est fin, très fin. Malgré cela, ce n’est pas pour autant qu’il semble fragile, il est fin et robuste.

Viens maintenant le temps de le connecter à l’ordinateur de la maison, et une synchronisation après la " bête " est en marche, prête à accomplir son devoir et à surfer crânement sur le net. A la mise en route, il ne fait aucun doute qu’apple a vraiment boosté la config de son nouveau joujou. Bien que l’écran Retina ne soit pas de la partie, celui présent sur l’iPad 2 est quand même très satisfaisant. Les applications s’ouvrent extrêmement rapidement, les pages défilent avec une grande fluidité et l’on retrouve immédiatement ses marques. Rapidité et fluidité sont deux mots qui prennent tout leur sens en qualifiant cette nouvelle mouture de la tablette à la pomme.

Côté autonomie nous ne sommes pas en reste, je suis dessus depuis hier soir comme un geek qui vient d’avoir son nouveau jouet (je ne vous fais pas de dessin) et il me reste encore plus de 40% de batterie. Les dix heures affichées semblent bien être au Rdv et c’est tant mieux.

Passons maintenant au petits points négatifs, oui au même au pays de la pomme il y a des choses qui restent perfectibles. Le poids tout d’abord. C’est vrai qu’il est plus léger que le précédent, mais c’est également vrai qu’il est peut être encore un peu lourd. reste quand même qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre et qu’avec les composants, la batterie et l’écran il sera quand même difficile de faire plus léger.

La véritable déception se situe au niveau de l’APN. Oui les photos ne sont pas fameuses mais en même temps je me voit mal me promener avec mon iPad pour faire des photos. Quand a FaceTime, les cameras sont suffisantes. Conclusion, l’iPad n’est pas un appareil photo, ça tombe bien, ce n’était pas le but non plus.

Pour terminer, je dirais que je suis séduit par cette nouvelle tablette qui tient pour moi toutes ses promesses.

Et vous êtes vous conquis, comptez vous craquer ou passer votre tour ?

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu se procurer l’iPad 2 j’espère que cet article vous fera patienter.

N’hésitez pas à donner vos impressions dans les commentaires.

Retrouvez notre dossier achat iPad 2, conseils et informations ici.

Vous aimez ? Partagez !