ifin-1.jpg

Nous attendons les futurs iPad 5 et iPad mini 2 ou Rétina pour la fin de l’année. Or, pour avoir un stock suffisant au départ, Apple se doit de démarrer la production plusieurs mois avant.

Et, Foxconn, partenaire de longue date pour la production de plusieurs produits pommés, pourrait être mis de côté pour la production des futurs iPad en raison du manque de fiabilité de la production.

Autre raison évoqué, Apple essaierait de couper les ponts avec des partenaires qui travailleraient aussi pour des terminaux sous Android, peut-être pour éviter des fuites ou pour porter la guerre contre Android sur un autre terrain.

Pour le moment, Apple a réussi à garder secrète l’identité de son nouveau fournisseur, signe qu’Apple contrôle peut-être mieux les fuites comme l’avait d’ailleurs promis Tim Cook.

Reste qu’il nous faudra de toute façon attendre pour que l’iPad 5] avec un design affiné reprenant celui de l’iPad mini et équipé d’un processeur A7 ou A7X, une caméra FaceTime HD pour un poids réduit (le chiffre des 500 grammes a déjà cité) ne sorte.

Quant à l’iPad Mini 2, il y a beaucoup d’attentes avec en tête l’arrivée d’un écran rétina de 2048 X 1536 qui pourrait utiliser la technologie IGZO signée par Sharp afin de réduire, ou au moins de maintenir, l’épaisseur, l’autonomie et le poids.

Vivement la fin de l’année qui s’annonce prometteuse.

source

Vous aimez ? Partagez !