Suivez-nous

Jeux iPad

Final Fantasy Tactics iPad , la version ultime de ce chef d’oeuvre ? Notre verdict…

finalfantasytactics-gauche.jpg Prévu à l’origine fin août 2011

Publié le

 

Par

puis courant de l’automne, la version iPad de Final Fantasy Tactics aura donc
attendu fin février 2012 pour arriver sur l’App Store. Décidément ce jeu sans
cesse désiré aura joué la diva jusqu’au bout. On prévoyait de nouveaux
graphismes super fins, un confort de jeu inédit grâce à la taille de l’écran et
la maniabilité tactile. Qu’en est-il au final ? Est-ce bien la meilleure
version du jeu espérée ?

Pour en savoir plus sur le jeu en lui-même, nous vous invitons à découvrir
notre test de la version iPhone. Le test de la version iPad
qui suit se focalise sur son adaptation sur la tablette d’Apple.

fftactics-ipad-1.jpg

Coupons court au suspense. Est-ce que cette version est supérieure à la
version iPhone ? Largement, de par ses graphismes bien plus fins et son
grand écran permettant un confort largement supérieur. Pour un tactical-RPG à
la durée de vie frôlant les 50 heures, c’est un argument de taille !
Oubliez tout de suite les défauts de la version iPhone au moment de sa sortie,
comme les graphismes et textes flous et les quelques ralentissements encore
présents : ils ont été tous corrigés (sur la version iPhone également).
Alors est-ce que Final Fantasy Tactics a trouvé en l’iPad son support
idéal ? Il s’agit sans conteste de la meilleure adaptation de ce chef
d’oeuvre de la Playstation 1.

fftactics-ipad-1.jpg

Néanmoins on déplore quelques petits détails dérangeants. Outre l’absence
toujours de VF (un jour, peut-être) et la présence toujours de cette nouvelle
traduction anglaise réalisée pour la PSP alors que celle sur la version PS1
était plus intéressante (mais plus dure à comprendre, certes), on note que le
jeu a conservé son format 16/9, comme sur PSP et iPhone, deux bandes comblant
le vide en haut et en bas de l’écran de l’iPad. Plutôt donc que de repartir de
la version PS1 d’origine, réalisée en 4/3 à l’époque, et au cadrage de l’image
plus harmonieux, Square Enix a adapté la version PSP qui elle-même était
adaptée de la version PS1. L’écran de l’iPad étant au format 4/3, c’est
dommage. De plus si la maniabilité est bonne sur un écran de la taille de celui
l’iPad, elle manque parfois de la précision qu’apportait un joypad.

fftactics-ipad-1.jpg

Néanmoins Final Fantasy Tactics trouve là sa meilleure adaptation à ce jour.
Ses graphismes fins et le confort de l’écran sont très satisfaisants. Les fans
purs et durs préféreront se procurer une PS1 américaine, le jeu en import et
profiter de la maniabilité plus rapide au pad et aux boutons ainsi que de la
toute première traduction américaine du jeu, plus complexe mais qui lui confère
une dimension supplémentaire. Mais c’est un luxe. Foncez : Final Fantasy
Tactics reste un chef d’oeuvre indispensable à tout iPad.

fftactics-ipad-1.jpg


Avertissement : Le jeu a été testé sur iPad 2. Sur iPad 1, de
nombreux utilisateurs se sont plaint de plantages systématiques du jeu,
l’application fermant sans prévenir. Sur iPad 1, mieux vaut attendre une
version 1.0.1. Nous vous tiendrons informés sur VIPad.fr.


On aime :
– Un jeu toujours aussi génial, long, profond, stratégique.
– Scénario prenant.
– Univers dont on tombe amoureux, personnages utlra empathiques.
– Les graphismes redessinés et fins.
– Confort de jeu largement supérieur à la version iPhone.

On aime moins :
– Toujours pas de VF.
– Maniabilité parfois approximative.
– Application non-universelle.
– Des sprites un peu pixellisés mais 1/ les fans s’en moquent 2/ une maj est
prévue pour corriger ça.

Vous aimez ? Partagez !

Dernières news

Les bons plans

Tous droits réservés Keleops AG

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.