lduhbafuujnok5ok.huge.jpg

La politique d’Apple d’assécher la production des composants sensibles concernant ses terminaux est particulièrement bien rodée, tant pour bloquer l’émergence de concurrents que pour s’assurer d’être suffisamment approvisionné lors de la fabrication de l’iPad.

La firme de Cupertino aurait frappé de nouveau assez fort puisqu’on annonce qu’elle aurait accepté de payer à AU Optronics Corp. plus cher que le prix normal pour avoir droit en gros volume aux dalles LCD de sa tablette.

En parallèle, Apple aurait commandé 30 millions d’écrans à AU Optronics Corp., le quatrième fournisseur mondial d’écrans LCD, ce qui prendra plus de la moitié de la capacité de production de son usine de Taichung, le centre de Taiwan.

En tirant les prix des produits vers le haut, pour Apple comme pour ses adversaires, la firme de Cupertino diminue les risques à terme d’une concurrence par trop agressive qui pourrait l’obliger à brader ses produits, les coûts de production augmentant pour tout le monde.

source

Vous aimez ? Partagez !